back to top

RDC : « élections 2023, le président Félix Tshisekedi sera réélu massivement » (Tobie Kayumbi sur France 24)


Lors de son passage à l’émission Le Débat sur France 24, l’ingénieur Tobie Kayumbi lance un message qui tranche et qui clôt le débat. « Le président Tshisekedi sera réélu massivement aux prochaines élections”.

Le directeur de cabinet adjoint au ministère des Infrastructures a démontré qu’au delà de cette conviction, le président de la République et candidat à sa propre succession tient à l’organisation des élections libres, transparentes et démocratiques.

‹‹ Toutes les batteries sont déjà en marche pour réussir ce challenge et tout a été mis en place, même pour des élections locales qui seront organisées pour la première fois en RDC. Pour l’instant, nous nous penchons tous là-dessus. 2023 est l’année des élections et je crois fermement que nous allons passer par ces élections et nous allons les gagner et le président Tshisekedi sera élu massivement ›› , a déclaré Tobie Kayumbi.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, l’exécutif national a commencé à préparer ces élections au niveau de la base, depuis l’accession de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême, aujourd’hui 4 ans déjà.

Commentant la visite du pape en RDC, pense que l’Église catholique, faisant partie de la société civile, restera dans son rôle de témoin lors des prochaines élections, comme dans ses habitudes pour éviter le malentendu.

Le rôle qu’elle joue a-t-il dit en tant que confession religieuse, compte beaucoup dans le processus de contrôle et la garantie d’avoir des élections libres, transparentes et démocratiques en RDC.

‹‹ Désormais de notre côté, le président Tshisekedi, en tant que garant du bon fonctionnement de toutes les agences gouvernementales, a décidé d’accompagner ces élections et de permettre à la CENI de les organiser dans les délais et de manière pacifique sur le territoire national ››, a ajouté Tobie Kayumbi.

Répondant à la question lui posée sur l’homosexualité dans le monde, le directeur adjoint au ministère des infrastructures souligne que cela dépend des croyances de différentes nations et de différentes religions. Mais pour le Congo-Kinshasa, explique-t-il, ce sujet n’est pas très important car il y a d’autres priorités. Pour lui, les priorités des Congolais actuellement concernent la sécurité, les élections et le développement économique.

Surveillance.cd

Sur le même sujet

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Articles récents