back to top

9ème édition de la fête du livre de Kinshasa : une semaine entièrement consacrée à la littérature

La ville de Kinshasa accueille, du 4 au 11 février, la IXe édition de la fête du livre, à l’Institut Français.

Une semaine entièrement consacrée à la littérature, différemment à la précédente fête du livre, celle-ci n’a pas de thème spécifique pour sa célébration, mais elle a 4 poules dont la littérature jeunesse, la Bande dessinée, Poule édition et Poule Roman; avec plus de 27 auteurs nationaux qu’internationaux et plusieurs éditeurs et écrivains.

A l’Institut français, un bel décor est planté, mouvementé par des visiteurs et lecteurs devant les tables de stands des libraires et devant les livres de bookinistes exposés par terre comme à l’accoutumée.

‹‹ La littérature normalement devrait toucher tout le monde, mais ce n’est pas le cas, par exemple la fête du livre se célèbre, dans toute la ville de Kinshasa, on travaille, on collabore et on est partenariat avec les centres culturels, les écoles et universités. Ce sont les auteurs qui y vont pour échanger avec les élèves et étudiants mais ce ne sont tous qui sont intéressés ››, a dit Myra Dunoyer Vahighene, Chargé de Communication de la fête du livre à Kinshasa.

Les lecteurs profitent de cette occasion promotionnelle pour se procurer des ouvrages à bas prix, question pour eux de soutenir les auteurs et écrivains, comme c’est le cas d’une amoureuse de la lecture rencontrée sur le lieu où se tient la manifestation.

« Je suis venue assister à la conférence de Bande Dessinée et j’en ai profité pour m’acheter un livre à 10.000fc dont le prix normale s’élèvait à 15$. C’est en tout cas, une bonne réduction », a déclaré Genesis, une lectrice.

Sur place, l’on y trouve deux catégories de vendeurs, les libraires et les boukinists. La première catégorie, ce sont des vendeurs qui vendent sur la table des livres de nouvelles éditions et la deuxième vendent des livres anciens et rares, exposés par terres.

Cette exposition à même le sol n’est pas une forme de discrimination, mais une marque culturelle propre à eux pour se différencier des libraires.

Il sied de signaler que cette fête a toujours pour objectif de promouvoir le sens de la littérature au milieu de la jeunesse dans la ville de Kinshasa, afin d’assurer un avenir instruit à ceux qui seront vieux demain.

Jacques Munene

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents