back to top

Guerre à l’Est : par ses dessins artistiques, le caricaturiste Kadima interpelle les congolais

Il y a pratiquement plus de deux décennies que la partie Est de la République Démocratique du Congo subit une guerre lui imposée par son voisin naturel le Rwanda dirigé par Paul Kagame.

À propos, plus de vingts longues années vouées à la recherche de la paix, la RDC a connu toutes formes d’accords et dialogues, malheureusement pour aucun résultat positif instaurant une paix durable. Le constat demeure le même : atrocités, carnages, violes et multiplicité des groupes armés.

En effet, au cours de ces 3 dernières années, cette guerres a touché tous les aspects de la société surtout dans le chef des congolais. En Politique, les différentes déclarations des acteurs fustigent à l’unanimité cette agression ; en diplomatie le Chef de l’Etat par ses passages aux différents salons diplomatiques condamne avec un ton ferme l’envie et le comportement belliqueux de son homologue rwandais. Quant à la culture et le sport, tous ceux qui portent plus haut les couleurs du drapeau congolais en ont condamné par des arts, chansons et vidéos virales dans les réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et Twitter.

Dessins montrant des atrocités commises sur les populations de l’Est.

Sur cette longue liste des acteurs culturels, figure M. Kadima, l’homme à l’expression artistique avec son slogan « Rwanda Is Killing » n’a aucune condescendance face à cette agression rwandaise que subissent la RDC. 

« La solution serait que, nous congolais devrions nous lever nous-mêmes pour prendre le destin de notre pays en mains, car le salut de notre nation ne viendra pas de la communauté internationale ou des autres États, sachant qu’entre nations les intérêts priment. Donc, nous sommes appelés à servir le pays en patriotes, éviter de divulguer les informations militaires à l’étranger et payer les impôts pour un développement économique », a déclaré déclaré.

Un appel à la mobilisation lancé à tout congolais partout dans le monde qui veut voir la paix être rétablie à l’Est de la RDC.

« Sur le plan médiatique, le peuple congolais ainsi que ses artistes, par tous les moyens, doivent communiquer parce que les médias internationaux sont perplexes à ce sujet, alors continuons à s’exprimer sur les réseaux sociaux à inonder les pages comme nous l’avions fait avec le PSG et d’autres organisations pour dénoncer cette agression. Sur le plan politique, nous avons des patriotes qui veulent réellement faire avec les choses. Sur le plan sécuritaire, l’armée et les services de renseignement travaille pour nous défendre jusqu’au sacrifice suprême. Ensemble avec toute cette forte mobilisation nous parviendrons aux solutions », a-t-il ajouté.

Il sied de rappeler que suite à ces tensions, le Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), a par une belle réplique, intimé l’ordre au groupe Canal+ de brouiller les signaux de toutes les chaînes rwandaises en République Démocratie du Congo.

Jacques Munene

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents