back to top

Sports : la non homologation du stade des Martyrs, Kabulo Mwana Kabulo éclairci l’opinion sur les conditions à remplir pour être approuvé par la CAF

Après la décision de la CAF sur la non homologation du stade des Martyrs, les avis fusent de partout. Si certains qualifient cette décision d’injustice, d’autres par contre saluent car ayant constaté la négligence dans le chef des autorités de tutelle.

Réagissant à ce sujet sur sa page Facebook, le journaliste sportif Francois Claude Kabulo Mwana Kabulo a ténu à éclaircir la l’enterre des sportifs congolais sur les aspects que se base la CAF pour faire homologuer un stade.

Pour ce professionnel congolais, il existe un critérium bien défini pour être approuvé par la CAF, et voici quelques préalables à remplir :

  • Le stade doit disposer d’une infirmerie pour les joueurs et d’une autre pour les officiels, équipées de plusieurs matériels médicaux ;
  • Il doit avoir une salle de contrôle antidopage ;
  • Le stade doit être équipé d’un lieu de rafraîchissements et de restauration pour tous les spectateurs ;
  • Doit être équipé de contrôles d’accès électroniques modernes et de systèmes de comptage mécaniques qui permettent d’analyser les données en temps réel et d’empêcher l’utilisation de tickets de contrefaçon et de surpeuplement ;
  • Doit être équipé de moniteurs de vidéosurveillance ;
  • Doit disposer d’un accès et de places adaptés aux spectateurs handicapes et leurs accompagnateurs;
  • Disposer d’un système de hauts parleurs à l’intérieur et à l’extérieur du stade ;
  • Dans la tribune de presse, toutes les places doivent être munies d’une prise électrique et d’une connexion internet (WIFI).

Entre désolation et regret, l’international congolais Paul José Mpoku se dit consterné par cette nouvelle de la non homologation du stade des Martyrs.

‹‹ Aujourd’hui, nous apprenons avec désolation mais non sans surprise la non-homologation du stade des Martyrs pour les matchs internationaux.
Comment un stade aussi mythique et qui a fait rêver tant de générations de sportifs congolais a pu tomber dans un état d’abandon ? Toutefois rien d’étonnant car l’état de ce stade est l’image de notre football: on bricole, on rafistole en façade mais une fois que l’on gratte un peu,… C’est le néant et la désolation ››, a-t-il déclaré.

Et d’ajouter :

‹‹ Il est plus que temps de tirer la sonnette d’alarme et que des états généraux de notre football soient organisés avec des personnes compétentes et passionnées pour le Congo! Les autres pays y arrivent, nous pouvons dès lors le faire : pour nous, pour nos jeunes, nos enfants afin de recommencer à faire rêver tous les amoureux du ballon rond dans notre pays ››.

Entre temps, dans un document signé par son directeur de cabinet le samedi 11 février, le ministre de sports et loisirs Serge Konde précise que ces conclusions de la CAF interviennent pendant que les travaux d’amélioration du stade des Martyrs sont en cours tels que voulus par par le gouvernement suivant les instructions de la haute hiérarchie.

Il précise par ailleurs que des fermes assurances ont été données à la confédération Africaine de football, à travers la fédération congolaise de football association, pour la poursuite de ces travaux selon le cahier des charges lui soumis par cette instance.

Pour rappel, la RDC a dû bénéficier plusieurs fois de mesures de grâce lors des précédentes compétitions de la CAF au stade des martyrs, pour avoir sollicité et obtenu des dérogations depuis des années.

À ce jour, on note que la partie technique comme la pelouse, les vestiaires et autres ne sont pas reprochables, plusieurs autres éléments manquent pour que cette installation sportive franchisse la barre des exigences de la CAF.

Gemima BOLUMBU

Sur le même sujet

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Articles récents