back to top

RDC : la FEC sollicite plus de coopération avec le gouvernement

Au cours d’une cérémonie annuelle d’échange de vœux organisée ce jeudi 16 février à Kinshasa, la Fédération des entreprises du Congo (FEC) a sans complaisance, étalé les difficultés auxquelles, selon son Président, font face les entreprises privées en RDC. C’est notamment sur le plan de la fiscalité punitive, inflation de la règlementation, bureaucratie de l’administration publique, etc.

Albert Yuma, a solennellement demandé au Chef de l’État d’accompagner l’épanouissement d’un secteur privé florissant en RDC.

« Aidez nous à vous aider, Monsieur le
Président de la République! Les points de vue de la FEC ne sont pas pris en compte par nos interlocuteurs. Et lorsque les mesures sont prises, leur mise en œuvre rencontre des difficultés. Nous sommes parfois contraints à assister aux discours discordants entre les membres du gouvernement. Nous demandons votre arbitrage », a dit Albert Yuma président de la FEC.

Albert Yuma, président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), prononçant son discours à l’occasion de la cérémonie annuelle d’échange de vœux.

Le numéro 1 du patronat congolais qui reconnaît pour autant les efforts du gouvernement, salue la volonté du Chef de l’État de réformer le climat des affaires tout en demandant plus de concertation en amont avant la mise en œuvre de décisions préjudiciables au secteur privé. Il a également félicité la mise en place du programme de développement à la base au départ des 145 territoires initié par le Président Tshisekedi et ajoute que la FEC soutien aussi tous les efforts menés pour lutter contre la corruption.

Très attentif à leurs doléances, le chef de l’État a quant à lui, insisté sur le renforcement du dialogue public-privé, qui doivent se considérer comme partenaire du développement de la Nation et non comme des adversaires.

Félix Tshisekedi a par ailleurs, rappelé sa volonté de transformer le pays en diversifiant l’économie et en renforçant la synergie public-privé pour mener à bien les réformes souhaitées de part et d’autre.

« C’est une opportunité d’exprimer directement ses préoccupations légitimes à la première institutions du pays que je représente. Je suis déterminé à renforcer le dialogue public-privé. Vous pouvez compter sur moi, pour que vos préoccupations soient prises en charge de manière diligente. Les opérateurs économiques et investisseurs que vous êtes, vous avez contribué à la création d’emplois et des richesses de notre pays. Je voulais exprimer ma gratitude pour le courage que vous avez fait montre dans notre pays pour vos investissements et vos activités dans un contexte difficile », a déclaré Félix Tshisekedi.

Félix Tshisekedi, Chef de l’État congolais prononçant son discours devant les membres de la FEC à Kinshasa.

Ainsi dans le but d’avoir un bon climat des affaires en RDC, le président de la République a parlé de 4 axes majeurs, à savoir :
1/.le renforcement de la sécurité judiciaire,
2/.les allègements fiscaux,
3/.l’accès facile aux crédits
4/ la simplification de procédures administratives

C’est dans ce cadre que la cellule du climat des affaires placée sous l’autorité direct du chef de l’État à la présidence est désormais l’interface désigné pour traiter les revendications du secteur privé.

Toujours soucieux de l’avancement du patronat congolais, le chef de l’État a annoncé la création d’un plan d’urgence du climat des affaires pour échanger et répondre aux doléances des entrepreneurs pour l’amélioration de l’environnement des affaires en République Démocratique du Congo.

Ben Akili



Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents