back to top

Identification et nrôlement des électeurs : Samuel Yumba sollicite une prolongation de 2 mois pour le Haut-Lomami

Les quinze jours ajoutés dans la deuxième aire opérationnelle pour l’identification et l’enrôlement des électeurs sont insuffisants par rapport au retard observé dans le déploiement des matériels et l’affluence des requérants dans presque tous les centres d’enrôlement. Ces propos sont de Samuel Yumba député provincial du Haut-Lomami joint au téléphone par notre Rédaction.

Ce député de la circonscription électorale de Malemba-nkulu juge minime ce timing contrairement à la première aire opérationnelle qui avait bénéficié de presque un mois de prorogation.

‹‹ Le processus d’enrôlement des électeurs ne va pas bien dans la deuxième aire opérationnelle à cause des machines qui tombent régulièrement en panne ce qui empêche aux requérants d’obtenir leurs cartes d’électeurs comme prévu, imaginez-vous que lorsque qu’une machine tombe en panne, pour la réparer, il faut l’amener à plus ou moins 50 km, ce qui impact négativement sur la durée des activités d’enrôlement. Que les autorités de la CENI revoient le temps accordé à l’aire opérationnelle 2 p0p0our que tout le monde obtienne sa carte d’électeur qui jusqu’à preuve du contraire joue aussi 0 rôle de pièce d’identité ››, s’est plaint Samuel Yumba.

Cet élu démontre qu’il est vrai que les activités d’identification des électeurs étaient lancées le 24 décembre 2022 dans la première aire opérationnelle est que normalement c’était pour une durée d’un mois et celles-ci devraient se terminer le 24 janvier 2023 mais, le fait qu’à la date de clôture les centres d’inscriptions étaient encore envahis par les multitudes des requérants qui cherchaient à se faire enrôler, la CENI était dans l’obligation d’accorder une prorogation raisonnable qui avoisine aujourd’hui déjà deux mois. Pourtant ajoute-t-il, les mêmes difficultés qu’à connue la première aire opérationnelle sont les mêmes qu’on retrouvent dans la deuxième aire opérationnelle alors pourquoi accorder seulement 15 jours ?, s’interroge-t-il.

‹‹ Voyant la manière dont les activités se déroulent, nous avons peur. La peur glane déjà dans le chef de nos populations et nous pensons que ce délai ne va pas permettre que l’effectif attendu en terme d’enrôlés dans la province du Haut-Lomami soit atteint, tout simplement parce que d’abord il se montre l’imperfection des machines et même aussi l’imperfection des opérateurs de saisi ››, s’inquiète le député provincial Samuel Yumba.

Pour rappel, l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans la deuxième aire opérationnelle a été lancée mercredi 25 janvier 2023 à Kananga par le président de la CENI.

Daniel Kambowa

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents