back to top

RDC : affaire Junior Nkole, la ministre de la Culture plaide pour la libération de l’humoriste

La ministre de la Culture, Arts et Patrimoines, Catherine Kathungu a adressé le lundi 27 février, une correspondance à sa collègue de la Justice, Rose Mutombo, pour solliciter son implication afin d’obtenir la libération de l’humoriste Junior Nkole détenu dans les locaux de l’Agence nationale des renseignements (ANR) depuis le 9 février.

Il lui est reproché d’avoir incarné le personnage d’un recruteur Kasaïen qui sélectionne les candidats sur base d’une appartenance tribale. Dans sa correspondance, la ministre de la Culture précise que dans sa vidéo, l’artiste dénonce et non incite au tribalisme.

« Il s’est mis en scène comme un chef de la tribu Luba qui n’engage que ses frères et méprise méchamment les autres. Dans la vidéo, l’artiste dénonce et non incite à cette anti-valeur », plaide la ministre qui sollicite l’implication de Rose Mutombo.

Et d’ajouter :

« En tant que garante de la promotion et du développement des activités culturelles et artistiques en rapport avec la lutte contre les antivaleurs, je sollicite votre implication pour obtenir la libération de l’Artiste dont les membres de famille meurent d’inquiétude et d’angoisse en ce moment ».

Peu avant la réaction de la ministre de la Culture, rappelons que le député national Ados Ndombasi avait dénoncé le fait que l’arrestation de Junior Nkole semble accuser un certain artifice politique de museler les artistes congolais alors que la constitution en son article 23 garantie la liberté d’expression et d’opinion.

Pour cet élu, il est incompréhensible qu’un artiste humoriste soit incriminé au motif qu’il a fustigé, dans une vidéo, les antivaleurs qui gangrènent notre société.

Dans la même logique, l’ONG internationale de défense des droits de l’Homme, Human Right Watch (HRW) a déclaré que le cas de Nkole met en lumière « le climat d’intolérance croissante à l’égard des voix dissidentes en RD Congo, avec des attaques visant des journalistes, activistes, critiques du gouvernement et manifestants pacifiques ».

Surveillance.cd

Sur le même sujet

Culture : le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines dément la participation de la RDC à la Biennale de Venise

Par le biais d'un communiqué officiel, le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines porte à la connaissance dela presse, des partenaires médias et...

Nord-Kivu : situation sécuritaire, la société alerte sur des nouvelles attaques

La situation sécuritaire dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) reste très préoccupante. La société civile de la province du Nord-Kivu, qui...

Culture : concert du Dojo de Paris annulé, Zaïko Langa Langa confirme sa production du 06 juillet à Bienne

Le groupe musical cher à Jossart Nyoka Longo, Zaïko Langa Langa continue à égayer le public européen, avec la danse "Zonga sima Awa te",...

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Articles récents