back to top

RDC : guerre à l’Est, le Professeur Jacques Ndjoli condamne l’hypocrisie de la France

Au cours d’une interview téléphonique accordée à Surveillance.cd, le professeur Jacques NDjoli a dénoncé ce mardi 28 février 2023, « l’hypocrisie de la France sur la situation sécuritaire dans l’Est du Congo et considère la visite du Président Macron à Kinshasa comme l’une de plus ».

A propos, cette dérobade de la France est considérée comme une hypocrisie qui laisse à désirer, la France qui finance l’armée rwandaise et offre tant d’autres donations au régime de Kigali, se trouve dans l’indifférence de reconnaître nommément le Rwanda comme pays agresseur de la République Démocratique du Congo.

« Pour nous, il ne faut pas que la visite à Kinshasa nous ramène à ce genre des balivernes, des déclarations qui finalement sont des routines. Je sais que la France a toujours préconçu avec le Rwanda afin de le victimiser dans le génocides, mais ce n’est pas une raison de violer le génocide congolais qui se passe maintenant au vu de tout le monde. Ils sont entrain de détruire le Congo, ses institutions, ses environnements, du pillage qui se vit au Congo, tout cela doit être dit. Sinon il va faire comme Sarkozy qui disait qu’il faut partager les ressources du Congo. Alors, il faut sortir de l’hypocrisie soi-disant diplomatique pour aborder le fond de la question, sinon une visite de plus qui ne servira à rien, que des condamnations et de la routine », a déclaré le professeur Jacques Ndjoli.

Lors d’une conférence de Presse à Paris, le Président français Emmanuel Macron a répondu à la question du journaliste congolais Christian Lusakueno sur les éventuelles sanctions de la France à l’encontre du Rwanda. La réponse du président français semble un subterfuge pour échapper à la question, où il estime qu’elle sera abordée sur place à Kinshasa.

Au regard de cette situation, la bonne approche de la France serait d’arrêter le banditisme rwandais et de soutenir la République Démocratie du Congo d’assumer ses responsabilités internes et internationales.

Jacques Munene

.

Sur le même sujet

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Articles récents