back to top

Nord-Kivu : à la réouverture des axes routiers autrefois fermés malgré de courte durée, les commerçants espéraient plus pour évacuer leurs marchandises

 
Juste après le communiqué du Gouverneur publié la veille, les commerçants n’ont pas attendu pour prendre d’assaut les routes autrefois bloquées au Nord-Kivu rapporte ACP, Agence Congolaise de Presse.

Pour les Gomatraciens, c’est un ouf de soulagement puisque la capitale provinciale du Nord-Kivu n’en pouvait plus. Elle était asphyxiée suite à l’occupation des localités stratégiques par les rebelles du M23. Situation qui avait occasionné la hausse du prix des denrées de base. 
 
 
Les camionneurs n’attendaient que ça pour reprendre le trafic. Le premier convoi qui a pris la route de Goma était composée d’une centaine des camions chargés de vivres. Ces véhicules étaient bloqués dans les localités sous occupation des rebelles dans les territoires de Masisi et Rutshuru. Certes, la circulation a repris sur ces axes routiers mais la population a besoin de la paix rien que la paix.
 

« En tant que citoyen congolais, je vois que c’est l’une des réponses que nous attendions. Mais ce n’était pas notre principale préoccupation. La préoccupation ce n’était pas d’exterminer la faim mais exterminer l’ennemi qui est le M23 soutenu jusque-là par le Rwanda », a dit un habitant de Goma.    
 
Les commerçants qui étaient bloqués aux confins de la province du Nord-Kivu se sont naturellement réjouis de la réouverture de ces axes. Ça leur a permis d’écouler leurs marchandises qui se détérioraient suite au blocage des véhicules.
 

« Je remercie le gouvernement pour cette réouverture parce que nous avons beaucoup souffert et nos marchandises s’étaient abimées. Mais comme nous sommes arrivés ici malgré que ce soit abimé nous allons récupérer une partie de l’argent », a dit l’un des commerçants.  
 
 
Cette réouverture n’aura été que de courte durée. Dans la soirée de du jeudi il faut le signaler, le Gouverneur militaire a publié un autre communiqué dans lequel il a annoncé la fermeture de ces axes routiers. La raison, jeudi matin, les rebelles du M23 appuyés par le Rwanda ont tué un chauffeur dans la localité de Katale et ont pillé toute sa cargaison.  

Surveillance.cd

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents