back to top

RDC : situation sécuritaire dans l’Est, la question était au menu des échanges entre les membres du conseil de sécurité et le chef de l’État vendredi 10 mars à Kinshasa

En séjour à Kinshasa, les membres du conseil de sécurité de l’ONU ont été reçus vendredi 10 Mars par le président de la République, Félix Tshisekedi à la cité de l’Union Africaine. Leurs échanges ont tourné au tour de la situation sécuritaire et humanitaire dans la partie Est du pays toujours en proie de l’insécurité créée par les rebelles du M23 qui depuis plusieurs mois, ont occasionné le déplacement des milliers de personnes.


Ces diplômantes onusiens ont échangé avec le président congolais Félix Tshisekedi sur comment trouver des voies et moyens pour mettre fin à la crise sécuritaire qui secoue l’Est du pays. Ceci dans l’objectif de garantir le bon fonctionnement du processus électoral en cours.

Se confiant à la presse juste après leurs échanges, Michel Xavier Biang représentant de 10 pays non membres au conseil de sécurité de l’ONU, a fait savoir que le conseil de sécurité est très préoccupé de la situation sur le plan sécuritaire et humanitaire que traverse la RDC actuellement dans sa partie Est. Il était donc impérieux d’effectuer cette visite sur place qui d’ailleurs, a permis d’avoir la perception et la vision du chef de l’État dans cette crise.

‹‹ Nous sommes d’abord pour nous enquérir de la situation. Écouter et parler à New-York est une chose, toucher du doigt et nous enquérir de la situation sur le terrain est une autre chose. Bref, nous sommes venus toucher du doigt la réalité politique, nous approprier les enjeux et surtout voir l’empleur de la situation humanitaire ››, a déclaré Michel Xavier Biang.

Depuis des années, les groupes armés tuent et pillent les ressources naturelles en RDC. Et pour le conseil de sécurité, cette situation doit impérativement cesser afin de permettre aux populations de l’Est de vivre aisément sans aucune contrainte sur le terrain. Les membres du conseil de sécurité a dit Nicolas de Rivière, vont évaluer de près cette situation sur place à Goma avec les représentants des groupes armés dont leurs actions sont condamnables au regard de tout ce désastre causé.

‹‹ Le message principal que nous sommes venus porter ce que les Nations-Unies et la communauté internationale se tiennent aux côtés de la République démocratique du Congo dans l’épreuve, parce que c’est qui se passe à l’Est du pays ne pas acceptable, l’action des groupes armés est très condamnable et elle doit être combattue ››, a laissé entendre Nicolas de Rivière

Au delà de la condamnation, le peuple congolais voudrait voir les Nations-Unies porter des sanctions sur ces groupes armés et leurs parrains. Pour Michel Xavier Biang, c’est vrai que les sanctions sont un levier, mais le conseil de sécurité a tout un éventail des actions qui sont bien déterminées par la charte des Nations-Unies. D’où, il faut un processus pour arriver à sanctionner.

‹‹ Les sanctions sont un levier d’actions du conseil de sécurité oui, mais il y en a d’autres. Et nous sommes ici pour envisager tous les éventails possibles dans l’objectif unique de ramener la sécurité et la paix conformément aux aspirations du peuple congolais ››, a-t-il ajouté.

L’étape de Goma est prévue pour ce samedi 11 Mars où les diplomates onusiens auront une série d’échanges avec les forces vives de la place, notamment les représentants des groupes armés dans la région.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Articles récents