back to top

Kinshasa : difficultés de paiement d’impôts fonciers et revenus locatifs

La campagne de sensibilisation des propriétaires des parcelles de Kinshasa a été lancée par la Direction Générale des Recettes de Kinshasa(DGRK) en début du mois de mars 2023. D’une durée d’un mois, cette campagne vise à conscientiser les assujettis au paiement des deux impôts au niveau provincial. Cependant, on constate une faiblesse dans le paiement de différents impôts en RDC. La difficulté de paiement d’impôts est encore majeure à Kinshasa.

Laurel Sosongo est propriétaire d’une maison à Kinshasa. Elle ignore qu’elle doit payer l’impôt foncier pour son bien. La jeune propriétaire reconnaît tout de même le caractère obligatoire de l’impôt.

‹‹ L’impôt a le caractère obligatoire, c’est une obligation pour tout propriétaire de payer son impôt et c’est grâce à ça que l’on alimente les caisses de l’État. Mais, je me pose une question quant à la sensibilisation au niveau des propriétaires, parce que, vous savez que ce n’est pas dans nos habitudes de payer l’impôt. Et je pense que la DGRK doit faire large diffusion et aussi gagner la confiance des propriétaires ››, a dit Laurel Sosongo.

Dans un autre quartier, Hélène Longa, octogénaire et propriétaire, garde des lointains souvenirs de cette culture. Elle affirme que le paiement de l’impôt est une bonne chose. Cependant, elle interpelle le pouvoir public au bon usage des moyens que les assujettis mettent à sa disposition. Des bonnes actions seraient la meilleure sensibilisation.

‹‹ Nous avons l’obligation de payer l’impôt foncier, depuis que nous sommes nés, nos parents payaient l’impôt foncier. Mais maintenant, l’argent que nous sortons est de durs labeurs. Payez ceci, payez cela… La façon dont l’eau nous envahit dans la rue jusque dans nos maisons, nous souffrons ! D’ abord, il faut nous arranger les caniveaux ››, Hélène Longa

Le paiement de l’impôt foncier date de l’époque coloniale. Une décision que la population avait du mal à accepter. Cette résistance s’est transmise de génération en génération, affirme cet expert en fiscalité.

‹‹ Déjà répondre…, c’est une culture à insérer, c’est un travail de procédure. Il faut insérer cette mentalité dans un peuple qui ne l’a pas connu. Il y a deux phases : la phase coloniale où l’imposition était signe de servitude, la philosophie fiscale de l’époque coloniale était une philosophie de servitude. Donc, le noir estimait que pour sa terre, il n’avait pas à payer un dû à l’État, parce que, le concept de l’État était à peine assimilable au concept de la colonisation ››,Placide Umba Juvénal.

Selon le rapport de la direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), en 2022, moins de 40% d’assujettis s’étaient acquittés de leur devoir civique en payant l’impôt foncier. Ce taux encore faible peut être amélioré, estiment les spécialistes.

‹‹ Pour répondre à la question, je dirai que la culture fiscale est une culture de sensibilisation, il faut sensibiliser la population, expliquer pourquoi l’impôt foncier doit frapper les domaines bâtis et non bâtis appartenant à qui de droit, ça veut dire : celui qui est détenteur d’un certificat d’enregistrement ou d’un quelconque autre titre de propriété, propriété foncière ››, a-t-il ajouté.

L’impôt foncier est assis sur deux bases : – la superficie bâtie ; et – la superficie non bâtie. Il est annuel, et payable par toute personne physique ou morale, titulaire du droit de propriété. Toute personne faisant louer un bien immobilier, est appelée à payer l’impôt d’environ 22% du loyer appelé Impôt sur le revenu locatif.

ACP avec Surveillance.cd

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents