back to top

RDC : guerre à l’Est, plus de 1300 morts en six mois dans l’est du pays « Rapport ONU »

Dans son rapport sur les exactions commises dans la partie Est du pays, le Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme note que depuis Octobre de l’année dernière; plus de 1.300 personnes ont été tuées dans cette contrée du pays où des groupes armés mènent des « attaques ignobles » contre des civils.

« La violence armée s’est intensifiée dans les provinces de l’Est, notamment en Ituri et au Nord-Kivu, où les groupes armés M23, ADF, Codeco, Zaïre et Nyatura continuent de perpétrer des attaques ignobles contre la population civile, en toute impunité », a déclaré Volker Türk, lors d’une discussion sur la RDC devant le Conseil des droits de l’Homme à Genève, tout en indiquant que depuis octobre 2022, au moins 1.338 personnes, dont 107 enfants, ont été tuées dans ces provinces de l’Est.

Volker Türk signale que les zones généralement épargnées par le passé ont également connu des flambées de violence, notamment les provinces de Maï-Ndombe et de Kwilu.

En raison de ces violences a-t-il ajouté, six millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays, le plus important nombre de personnes déplacées internes du continent africain, selon l’ONU.

Les violences ciblées que subissent les civils comprennent notamment les violences sexuelles, qui, selon ce diplomate, « ont historiquement été utilisées en RDC comme une arme de guerre délibérée et une stratégie de terreur ».

En 2022, le Bureau conjoint des Nations unies aux droits humains a documenté et confirmé des cas de violences sexuelles liées au conflit sur 701 victimes, dont 503 femmes, 11 hommes et 187 filles.

Le Haut-Commissaire a par la suite salué « les efforts significatifs » des autorités pour créer les conditions d’un retour à la paix dans les provinces affectées par le conflit, tels que le dialogue avec les groupes armés et l’élaboration de programmes de désarmement et de justice transitionnelle.

Il a également relevé que les autorités avaient pris « des mesures importantes » pour lutter contre l’impunité, rappelant qu’en 2022, au moins 91 membres des forces de défense et de sécurité et au moins 143 membres de groupes armés ont été condamnés pour des infractions liées à des violations des droits humains.

Par ailleurs, alors que plusieurs élections, notamment présidentielle, sont prévues en décembre, Volker Türk s’est dit profondément préoccupé « par la persistance des restrictions des libertés publiques et de l’espace civique du peuple congolais ». Il a demandé que les engagements de principe pris par le gouvernement pour élargir l’espace civique et politique soient mis en œuvre « de manière beaucoup plus concrète ».

Steven MUHINDO

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents