back to top

RDC : guerre à l’Est, les étudiants de l’UNIKIN sensibilisés sur les enjeux et appelés à défendre la patrie

La RDC dans le monde de 2023, c’est au tour de ce thème que s’est tenue ce mercredi 19 Avril, la matinée scientifique à l’Université de Kinshasa. Organisée par la faculté de Droit, par l’entremise de son Café juridique, cette conférence-débat avait pour but de sensibiliser la communauté estudiantine sur les enjeux de l’heure surtout dans le contexte actuel où la RDC est victime d’une guerre lui imposée par son voisin le Rwanda.

Pendant plusieurs heures, les étudiants de toutes les facultés confondues ont suivi avec attention les exposés présentés respectivement par le Professeur Tshibangu Kalala de la faculté de Droit de cette grande Université et Patrick Muyaya, ministre de communication et médias.

Les participants à la matinée scientifique organisée le mercredi 19 Avril à l’UNIKIN.

Dans son mot de bienvenue, le Recteur de l’Université de Kinshasa, le Professeur Jean-Marie Kayembe a souhaité voir les matières transmises, permettre à la communauté universitaire de rester le canal par lequel l’État peut atteindre d’autres couches de la population pour véhiculer le message de patriotisme, et a promis de mettre à contribution les retombées de cet échange.

‹‹ Nous promettons, non seulement d’apprendre beaucoup, mais de mettre à contribution ce que nous allons écouter, pour que des réflexions à venir puissent concourir, aider l’exécutif, à réellement mettre fin à cette situation qui n’a que dérangée la jeunesse congolaise de notre pays ››, a dit Jean-Marie Kayembe, Recteur de l’Université de Kinshasa dans son mot de bienvenue.

Invité à prendre la parole comme premier intervenant, le professeur Tshibangu Kalala a centré son exposé sur la place de la RDC dans la géopolitique mondiale de 1884 à 2023. Dans ce sous thème, cet enseignant des Droits des organisations Internationales et du Droit international de l’environnement a eu 7 temps forts pour réveiller la conscience des congolais surtout les étudiants qui constituent une force pour l’État de demain.

Faisant allusion à la situation sécuritaire que traverse la RDC actuellement, Tshibangu Kalala a démontré que pour faire face à ces enjeux il est impérieux de savoir que le monde actuel est « dominé par la lutte des intérêts ». D’où a-t-il dit, il était important de rappeler à la jeunesse qu’un État n’a pas d’amis, ni d’ennemis, mais un État n’a que ses propres intérêts vitaux à défendre.

« Nous avons voulu diffuser les armes du savoir, de la science à la jeunesse de notre pays, à partir de l’Université de Kinshasa. Le savoir sur ce qu’est-ce que la RDC, ses problèmes d’hier, ses problèmes d’aujourd’hui et ses problèmes de demain. Et armer notre jeunesse de ce savoir, de cette science pour que cette jeunesse, pour que ces jeunes congolais soient utiles à eux-mêmes, et puis utiles à notre communauté, utiles à la patrie », a déclaré Tshibangu Kalala, Professeur de Droit à l’Université de Kinshasa.

Patrick Muyaya, ministre de communication et médias exposant ce mercredi 19 Avril devant la communauté universitaire à l’Unikin.

De son côté, Patrick Muyaya qui a développé son sous thème axé sur l’analyse de la guerre à l’Est de la RDC pour mieux défendre la patrie, a de prime abord, donné l’historique de cette guerre en retraçant étape par étape. Patrick Muyaya a rappelé aux étudiants, différentes stratégies mises en place par le gouvernement congolais pour combattre cette guerre dont notamment, le front militaire, diplomatique, médiatique, judiciaire et le front économique. C’est ici que le porte-parole du gouvernement en appelle à la conscience pour dire, chaque congolais où qu’il soit, doit être porteur du message d’une bonne image pour son pays.

« Nous avons évidemment partagé les problèmes que nous avons actuellement avec la guerre à l’Est, nous avons expliqué les différents sur lesquels nous sommes engagés, le front médiatique, front militaire, front diplomatique, front économique et front judiciaire pour que les étudiants comprennent que dans ce qui se passe à l’Est, ils sont concernés au même titre que nous qui sommes au gouvernement ou au même titre que les militaires qui sont engagés au front », a fait savoir Patrick MUYAYA, Ministre de la communication et médias.

Les étudiants ne veulent plus rester en marge des questions vitales du pays. Ils veulent y participer. Ce qui leur manquait, c’est la connaissance de ces enjeux. Ce café juridique leur a permis d’avoir des outils pour apporter leur soutien au gouvernement de la RDC.

« Ces trois heures d’échanges sont justement une détermination de la jeunesse estudiantine, surtout celle de l’Université de Kinshasa, à pouvoir s’impliquer dans le développement de notre pays et dans la résolution des problèmes qui nous concernent tous comme vient de le dire le président du café juridique. Ces étudiants sont justement sortis de cette oisiveté. Ils sont pleins d’énergie et de motivation pour pouvoir mener des actions. Ils ont besoin d’être informés, équipés et accompagnés », s’est dit satisfaite Sharon Rose KAPINGA, Coordonnatrice des Etudiants de l’UNIKIN. 

Le doyen de la Faculté de Droit de l’Université de Kinshasa qui a accueilli cette conférence n’a pas caché sa satisfaction. Pour Jean-Louis ESSAMBO, les étudiants aujourd’hui ont reçu des armes nécessaires pour défendre la Nation congolaise.

« Je suis convaincu que les étudiants ont eu les informations nécessaires, les armes nécessaires pour affronter tous les défis, surtout le défi de la désinformation dont nous sommes souvent victimes. Et je suis un doyen comblé de joie et de satisfaction », a dit le Professeur Jean-Louis ESSAMBO, Doyen de la Faculté de Droit.

Il  s’est dit par ailleurs heureux de l’organisation de cette conférence débat qui a permis aux uns et autres d’avoir suffisamment d’informations sur les enjeux que traversent la RDC. Le gouvernement promet de multiplier ce genre d’initiatives pour arriver à éveiller la conscience de toutes les couches sociales afin mettre fin à cette guerre qui a déjà duré plusieurs années dans la partie Est du pays. 

C’est par la remise des diplômes de mérite aux deux orateurs que cette conférence a pris fin.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents