back to top

Assemblées de Printemps du FMI et de la Banque mondiale, la RDC classée meilleur pays africain en termes de taux de croissance macro-économique

Le ministre des finances a fait ce lundi la restitution de la participation de la RDC à l’ensemble de Printemps du FMI et de la banque mondiale. C’est au cours d’un briefing avec la presse nationale et internationale réunie à Kinshasa. Ces assemblées qui se sont tenues du 10 au 16 avril dernier à Washington, avaient pour but de faire le suivi sur les grandes révolutions mondiales.

Introduit par son collègue de la communication et médias, le ministre des Finances a démontré aux journalistes présents à ce rendez-vous, les records battus par la RDC en termes de taux de croissance avec 8,6% sur le continent. Une évolution que salue la Banque mondiale d’autant que les chiffres macro-économiques de la RDC sont enviés par tous les autres pays. C’est vrai qu’actuellement le taux est à 8,6% il est possible a-t-il dit, que cela évolue jusqu’à 9,1% dans les tous prochains jours.

Cette croissance, il faut le retenir, est portée par le secteur minier qui malheureusement ne crée pas beaucoup d’emplois. Cela s’explique du fait qu’il y a la hausse de la production et des cours de minerais qui sont exportés dont les effets se retrouvent à l’extérieur du pays et la RDC n’a que les bénéfices en termes de recettes. Chose qui pousse les congolais à être dubitatifs sur ces recettes. Nicolas Kazadi reconnaît qu’il n’y a pas plus d’impact dans l’économie congolaise. Et pour y arriver, les congolais doivent participer davantage au partage des richesses. Mais d’une manière générale, la RDC demeure le seul pays africain qui réalise des exploits sur le plan macroéconomique.

« D’une manière globale, nous avons été félicités par toutes ces institutions pour ces progrès, croissance économique, collecte de l’impôt, nous avons meilleur en Afrique en termes de progression de l’impôt collecté, progression de réserves de change également, en matière d’inflation, nous avons été à 13% en 2022, contre une moyenne de 14% en Afrique subsaharienne, donc, juste à la limite. Mais, globalement nous avons été félicités par tout ce que nous avons eu comme résultats, et par toutes les politiques et réformes que nous avons déjà positionnées, notamment celle de transformation locale de nos minerais, etc. Nous avons un soutien quasi unanime de tous nos principaux partenaires, et cela nous l’avons clairement ressenti pendant notre séjour à Washington », a dit Nicolas Kazadi.

Plusieurs réformes sont en cours de afin de pousser la RDC a réaliser beaucoup plus de performances sur le plan économique. Ce qui rend la lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux un impératif. C’est même l’une des recommandations majeures des institutions de Bretonwood.

« Nous avons été encouragés à poursuivre les efforts dans la lutte contre la corruption, la lutte contre le blanchiment. Vous savez que nous venons de valider l’évaluation nationale de risque de blanchiment de capitaux, et cela est suivi au niveau international, vous vous souvenez de cette affaire de liste grise, nous mettons en place un plan de travail qui nous permettra progressivement de sortir de cette liste grise. Nous espérons le faire dans un temps le plus réduit possible », a-t-il ajouté.

Répondant à la question sur la position du FMI de réduire le budget de 16 Milliards à 3 milliards de dollars afin que celà soit réalisable, Nicolas Kazadi dit que ceci relève de la mauvaise foi simplement des gens qui ne jurent que sur la déstabilisation des institutions.

Pour l’heure, avec cette croissance macroéconomique de la RDC personne ne peut contester l’appui des institutions financières Internationales a conclu le patron des finances en RDC.

Ben AKILI

Sur le même sujet

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Articles récents