back to top

Santé : l’ONU a lancé lundi 24 Avril, une campagne de rattrapage de vaccination des enfants à travers le monde

Dix pays africains sont concernés par cette campagne de rattrapage pour la vaccination des enfants. Selon les statistiques, plus de 25 millions d’enfants ont manqué au moins une vaccination contre la rougeole, diphtérie et la poliomyélite en 2021.

Dans le but de faire vacciner tous ces enfants, les Nations unies ont lancé, lundi 24 avril, une vaste campagne mondiale pour relancer la vaccination des enfants dans le monde, qui a connu un dangereux ralentissement lors de la pandémie de Covid-19, avec pour conséquence un regain des maladies contagieuses comme la rougeole et la poliomyélite.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Unicef, l’organisation internationale Gavi (qui travaille à assurer un meilleur accès aux vaccins pour les enfants des pays pauvres) et la Fondation Gates sont partie prenante de cette campagne de « grand rattrapage ».

« Des millions d’enfants et d’adolescents, notamment dans les pays à faibles revenus, ont raté [la possibilité de bénéficier] de vaccinations vitales, tandis que les épidémies de ces maladies mortelles ont augmenté », a souligné le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Ce rattrapage a-t-il ajouté, est une priorité absolue et aucun enfant ne devrait mourir d’une maladie évitable par un vaccin.

Les taux de vaccination ont diminué dans plus d’une centaine de pays au plus fort de la pandémie de Covid-19. En 2021, plus de 25 millions d’enfants ont manqué au moins une vaccination, dont 18 millions qui ont totalement manqué les vaccinations systématiques de routine, selon l’OMS. « Des flambées de maladies évitables, comme la rougeole, la diphtérie, la poliomyélite et la fièvre jaune sont devenues plus fréquentes et plus graves », souligne l’OMS.

La campagne de « grand rattrapage » se concentrera dans vingt pays où vivent les trois quarts des enfants dans le monde qui ont manqué les vaccins en 2021 : Afghanistan, Angola, Brésil, Cameroun, Tchad, Corée du Nord, République démocratique du Congo (RDC), Ethiopie, Inde, Indonésie, Nigeria, Pakistan, Philippines, Somalie, Madagascar, Mexique, Mozambique, Birmanie, Tanzanie et Vietnam.

Selon la responsable des vaccins au sein de l’OMS Kate O’Brien, le « déclin brutal » des vaccinations au cours de la pandémie de Covid-19 a succédé à « presque une décennie de stagnation des progrès ». Il ne s’agit pas seulement de corriger les perturbations consécutives à la pandémie de Covid-19, mais d’affronter aussi « les défis systémiques en matière de vaccination », a-t-elle déclaré à la presse, ajoutant que le recul de 5 % des vaccinations lors de la pandémie a entraîné « une augmentation d’au moins 5 % de la mortalité infantile ». Mme O’Brien a mis en garde contre les flambées de rougeole, maladie très contagieuse et potentiellement mortelle. Quand le taux d’immunisation chute, cela entraîne « des épidémies explosives », a-t-elle souligné.

Pour la directrice générale de l’Unicef Catherine Russell, l’enjeu va au-delà de la prévention des maladies contagieuses. « Les vaccinations systématiques de routine marquent habituellement la première entrée des enfants dans leur système de santé, et les enfants qui manquent leurs premiers vaccins risquent davantage d’être exclus des soins de santé sur le long terme », a-t-elle expliqué. Si on tarde à vacciner ces enfants, « le risque d’épidémies plus mortelles augmente », a-t-elle mis en garde.

Steven Muhindo

Sur le même sujet

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Articles récents