back to top

RDC : audit du fichier électoral, les 5 experts sélectionnés par la CENI déjà à pied d’œuvre

L’Audit externe du fichier électoral de la CENI a débuté lundi 15 mai 2023 par une réunion d’échanges entre les membres de la Centrale électorale et l’équipe mixte d’experts nationaux et internationaux sélectionnés à l’issue d’un appel à candidature lancé le 9 mai dernier. Cette équipe mixte a jusqu’au 20 mai prochain pour exécuter cette tâche.

L’objectif global de l’audit externe du fichier électoral est, d’une part, d’évaluer le système actuel d’identification et d’enrôlement des électeurs, afin d’en identifier les forces et les faiblesses et d’en dégager éventuellement des mesures correctives, et d’autre part, de formuler des recommandations conséquentes visant à améliorer la qualité et l’intégrité du fichier électoral.

A travers le début de ses travaux, le Bureau est animé par le souci permanent de respecter son calendrier publié depuis novembre 2022 dans lequel toutes les opérations et activités relatives au processus électoral en cours sont déclinées en détail aux fins d’organiser les scrutins de 2023 dans les délais constitutionnels. Mais aussi, de renforcer les relations avec les parties prenantes pour plus de confiance et de transparence.

La sélection des prestataires s’est opérée sur la base des critères préalablement établis et qui sont clairement esquissés dans l’appel à candidatures et qui peuvent se résumer aux exigences liées aux qualifications académiques, à l’expérience professionnelle, à des références solides dans le domaine de gestion et d’audit des systèmes d’informations, notamment audit des fichiers électoraux, et de l’éventualité d’une situation de conflit d’intérêt.

Tenant compte de la politique Genre de la CENI, le Bureau a particulièrement examiné les candidatures féminines, en les confrontant au mérite et au respect scrupuleux des conditions requises.

Les profils des experts devaient être en conformité avec les thématiques générales de la mission, à savoir le contexte politique et le cadre constitutionnel et légal, la gestion des systèmes électoraux, les technologies et les applications utilisées pour l’inscription des électeurs, la gestion des bases des données, la démographie et les statistiques.

Nahomie KAPINGA

Sur le même sujet

Séminaire Gouvernemental : « Votre rôle est crucial pour assurer une gouvernance efficace et orientée vers les résultats… »(Félix Tshisekedi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi a procédé à l'ouverture des travaux du séminaire gouvernemental, dimanche 21 juillet au Palais de la Nation...

RDC : le Dr Roger Kamba échange avec une délégation d’investisseurs conduite par le Dr Lohanga Konga pour l’éclosion de secteurs clés

Dans l'optique de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un paradis terrestre retrouvé, comme prédit par Dieu, le créateur, il y a...

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Articles récents