back to top

RDC : audit du fichier électoral, les 5 experts sélectionnés par la CENI déjà à pied d’œuvre

L’Audit externe du fichier électoral de la CENI a débuté lundi 15 mai 2023 par une réunion d’échanges entre les membres de la Centrale électorale et l’équipe mixte d’experts nationaux et internationaux sélectionnés à l’issue d’un appel à candidature lancé le 9 mai dernier. Cette équipe mixte a jusqu’au 20 mai prochain pour exécuter cette tâche.

L’objectif global de l’audit externe du fichier électoral est, d’une part, d’évaluer le système actuel d’identification et d’enrôlement des électeurs, afin d’en identifier les forces et les faiblesses et d’en dégager éventuellement des mesures correctives, et d’autre part, de formuler des recommandations conséquentes visant à améliorer la qualité et l’intégrité du fichier électoral.

A travers le début de ses travaux, le Bureau est animé par le souci permanent de respecter son calendrier publié depuis novembre 2022 dans lequel toutes les opérations et activités relatives au processus électoral en cours sont déclinées en détail aux fins d’organiser les scrutins de 2023 dans les délais constitutionnels. Mais aussi, de renforcer les relations avec les parties prenantes pour plus de confiance et de transparence.

La sélection des prestataires s’est opérée sur la base des critères préalablement établis et qui sont clairement esquissés dans l’appel à candidatures et qui peuvent se résumer aux exigences liées aux qualifications académiques, à l’expérience professionnelle, à des références solides dans le domaine de gestion et d’audit des systèmes d’informations, notamment audit des fichiers électoraux, et de l’éventualité d’une situation de conflit d’intérêt.

Tenant compte de la politique Genre de la CENI, le Bureau a particulièrement examiné les candidatures féminines, en les confrontant au mérite et au respect scrupuleux des conditions requises.

Les profils des experts devaient être en conformité avec les thématiques générales de la mission, à savoir le contexte politique et le cadre constitutionnel et légal, la gestion des systèmes électoraux, les technologies et les applications utilisées pour l’inscription des électeurs, la gestion des bases des données, la démographie et les statistiques.

Nahomie KAPINGA

Sur le même sujet

Culture : le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines dément la participation de la RDC à la Biennale de Venise

Par le biais d'un communiqué officiel, le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines porte à la connaissance dela presse, des partenaires médias et...

Nord-Kivu : situation sécuritaire, la société alerte sur des nouvelles attaques

La situation sécuritaire dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) reste très préoccupante. La société civile de la province du Nord-Kivu, qui...

Culture : concert du Dojo de Paris annulé, Zaïko Langa Langa confirme sa production du 06 juillet à Bienne

Le groupe musical cher à Jossart Nyoka Longo, Zaïko Langa Langa continue à égayer le public européen, avec la danse "Zonga sima Awa te",...

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Articles récents