back to top

Guerre à l’Est : le Rwanda et le M23 planifient une attaque sur Goma (FARDC)

Le porte-parole de l’armée congolaise, le général Sylvain Ekenge, affirme que des mouvements de l’armée rwandaise et de la rébellion du M23 sont en cours dans la province du Nord-Kivu en vue, selon lui, « d’attaquer la ville de Goma ».

Située dans la partie Est de la RDC, Goma chef-lieu du Nord-Kivu est coincée entre la frontière rwandaise à l’est, le lac Kivu au sud, les montagnes du Masisi à l’ouest et, au nord, le territoire de Rutshuru, en partie contrôlé par le M23 et où une force militaire de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) a été récemment déployée.

La population de Goma est estimée à plus d’un million d’habitants, auxquels se sont ajoutées ces derniers mois un million de personnes ayant fui l’avancée des rebelles du M23, appuyés par des unités de l’armée rwandaise. Un cessez-le-feu est observé dans la zone depuis mi-mars.

Jeudi dernier, lors du conseil des ministres, le nouveau ministre de la Défense et ex-chef de guerre Jean-Pierre Bemba déclarait que l’armée rwandaise et le M23 renforçaient leurs positions « en prévision d’une offensive générale » avec comme objectif « l’occupation » de Goma.

Le porte-parole de l’armée précise que des recrues viennent de « terminer leur formation au Rwanda et à Tchanzu (colline proche de la frontière rwandaise) » et sont déployées à la sortie de Goma, à Kibumba et Rugari, des zones censées être « sous le contrôle de la force de l’EAC ».

Le point d’achoppement principal entre la RDC et ses voisins est le mandat de cette force que les autorités congolaises accusent de complaisance à l’égard de la rébellion.

Début mai, lors d’un sommet de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC), le président congolais Felix Tshisekedi a condamné la « cohabitation observée » entre les troupes de l’EAC et « les terroristes du M23 ».

Après l’annonce d’envoi possible de troupes par les pays de la SADC, le président Tshisekedi a déclaré que la force d’Afrique de l’Est pourrait être invitée à quitter le pays fin juin – à peine trois mois après son déploiement complet – car « la mission assignée à cette force n’est pas remplie. »

Selon des sources diplomatiques à Kinshasa et au sein de l’EAC, une réunion des chefs d’Etat d’Afrique de l’Est doit se tenir au Kenya autour du 3 juin.

Par ailleurs, ces derniers jours, des drones d’attaque opérés par Agemira, une société militaire privée dirigée par deux Français, ont été observés dans le ciel de Kinshasa. Selon des sources militaires, ils doivent être déployés prochainement dans l’Est afin de renforcer le dispositif contre le M23.

AFP avec Surveillance.cd

Sur le même sujet

Séminaire Gouvernemental : « Votre rôle est crucial pour assurer une gouvernance efficace et orientée vers les résultats… »(Félix Tshisekedi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi a procédé à l'ouverture des travaux du séminaire gouvernemental, dimanche 21 juillet au Palais de la Nation...

RDC : le Dr Roger Kamba échange avec une délégation d’investisseurs conduite par le Dr Lohanga Konga pour l’éclosion de secteurs clés

Dans l'optique de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un paradis terrestre retrouvé, comme prédit par Dieu, le créateur, il y a...

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Articles récents