back to top

RDC : Examen d’Etat édition 2023, l’Inspecteur Général de l’EPST rassure que tout est fin prêt

C’est ce lundi 26 juin 2023 que les épreuves des examens d’État 2023 vont débuter. Près d’un million des candidats vont concourir sur l’ensemble du pays. L’inspection générale à l’enseignement primaire et technique, rassure sur la bonne tenue de ces épreuves. Les items sont déjà envoyés dans toutes les provinces, a précisé l’inspecteur général à l’EPST, rapporte l’Agence Congolaise de Presse.

Quatre jours durant soit du 26 au 29 juin prochain, 2000 centres répartis sur toute l’étendue de la RDC et les pays voisins vont recevoir près d’un million des candidats finalistes aux examens de fin de cycle secondaire. Selon Jacques Odia, inspecteur général de l’enseignement primaire secondaire et technique, toutes les batteries sont en marche pour réussir l’édition 2023 des Examens d’Etat.

«Toutes les provinces ont reçu les malles des questionnaires. On attend le jour J, le lundi de la semaine prochaine c’est le 26 juin, c’est le début de ce que nous nous avons l’habitude d’appeler marathon. Jusque-là, il n’y a pas encore de difficultés, lors de la dissertation, les hors sessions nous avons eu de petits soucis du côté de Kalehe où il y a eu une catastrophe mais ça s’est régularisé. Nous avons dû délocaliser les centres mais ça s’est régularisé quand même », a dit Jacques Odia Musungayi, Inspecteur Général de l’EPST.

En dépit de la grandeur du pays, les équipes de l’EPST ont réussi à acheminer toutes les malles dans les milliers des centres disséminés à travers le pays. Le lundi matin, au moment de débuter les épreuves, aucun centre ne manquera des items.

« Au moment où je parle avec vous, toutes les males sont déjà dans l’arrière-pays, à destination donc. Vous savez, ici c’est Kinshasa, on garde d’abord le dernier jour des épreuves. Donc tout est au point sur le plan financier. La prime des intervenants, il faut attendre la fin des travaux, ça ne vient pas avant. On contribue avec un petit transport il faut noter que les éditions antérieures il y’a encore de petits soucis mais ça marchera », a-t-il déclaré.

L’Inspecteur Général de l’EPST se veut rassurant pour les élèves situés dans les zones à conflit. Même au Nord-Kivu où sévissent les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda, les élèves passeront leurs épreuves sauf une surprise de dernière minute.

« On ne s’inquiète pas encore, il y’a accalmie comme vous le savez, vous êtes journaliste, sauf, si au dernier jour qu’il ait des coups des balles mais jusque-là nous n’avons pas encore rencontré des difficultés. On ne nous a pas encore rien dit nous espérons que ça marchera », a-t-il ajouté.

Il faut signaler que, pour cette année, il y a 47% de filles. Ainsi en termes d’âge, le benjamin à 16 ans et le plus vieux à 45 ans.

ACP avec Surveillance.cd

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents