back to top

RDC : nouvelle économie du climat, les travaux de la première édition ouverts à Kinshasa

La première édition du forum économique sur la Nouvelle Économie du Climat, s’est ouverte mercredi 19 juillet à Kinshasa. Pendant quelques jours, les participants vont réfléchir au tour du thème: «Accompagner le Secteur privé congolais à tirer pleinement profit du Marché Carbone dans un climat d’affaires de haute intégrité.», afin de sepencher sur les enjeux de l’économie-verte en faveur de la RDC qui est l’un de plus grands poumons du monde.

Les opérateurs économiques nationaux et internationaux prennent part active à ces travaux en vue de trouver des pistes de solutions pour aider la RDC à bénéficier pleinement du marché carbone.

En RDC, les forêts couvrent environ 60 % du territoire national. Une étude de la FAO publiée en 2020, estime à 126 millions d’hectares de forêt, dont la majeure partie de la forêt tropicale humide du bassin du Congo qui est le deuxième complexe de forêts tropicales du monde après l’Amazonie.

Le premier ministre, Jean Michel SAMA LUKONDE a dans son mot d’ouverture, souhaité voir la RDC devenir première bénéficiaire de ses propres ressources.

« La solution que la RDC apporte à la menace climatique mondiale doit d’abord être localement bénéfique avant qu’elle ne soit envisagée à l’échelle planétaire. Notre action en faveur du climat se doit ainsi de répondre aux défis internes et externes sur le développement économique durable, car la solidarité entre les nations doit tenir compte du principe de responsabilité envers nos populations respectives et des exigences du développement communautaire»

L’ambassadrice de la Grande Bretagne, Alyson KING pense que la RDC doit réformer son climat des affaires pour profiter de ses avantages écologiques.

« La première édition du forum, c’est la nouvelle économie du climat en RDC. Donc, il est évident que la RDC doit être une partie importante de la solution à la crise climatique qui touche tous nos pays. Il est tout à fait raison qu’il y ait un intérêt croissant de la part des investisseurs parce que le pays, la RDC occupe un endroit très stratégique dans le monde. Et aussi en tant que minerais, forêt et tout le produit environnemental, mais pour vraiment profiter de cet intérêt, il faut absolument réformer le climat des affaires », suggère Alyson King, Ambassadrice de la Grande Bretagne en RDC.

La conseillère principale du président de la République en matière environnementale présenteàcesassises, Stéphanie MBOMBO, a laissé entendre qu’il y a la nécessité d’accompagner le secteur privé congolais pour qu’il tire réellement profit du marché carbone.

« Nous devons tous être prêts à cette heure-là. Vous savez, nous avons raté le train avec les mines. Parce que les mines ont commencé avec la colonisation, nous n’étions pas au courant, mais ici avec le climat, nous sommes vraiment au courant. Nous avons un chef d’État qui vous ouvre les portes, l’opportunité de vous accompagner, vous, secteur privé. Et vous devez vraiment vous aligner pour que nous puissions avoir une économie résiliente durable, face au changement climatique, et cela vaut dans tous les domaines. Domaines des forêts, des infrastructures, de l’agriculture, des commerces extérieurs, de l’industrie, des mines. Nous devons tous nous réveiller, pour que le marché carbone soit vraiment la manne que nous devons avoir pour développer le pays », a dit Stéphanie Mbombo.

Ces travaux de 3 jours, soit du 19 au 21 juillet 2023, connaissent la participation de quelques membres du Gouvernement, de plusieurs opérateurs économiques des secteurs privés congolais et étrangers du marché de carbone.

Hugues Mulumba

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents