back to top

RDC : Félix Tshisekedi lance officiellement la gratuité de la maternité et des soins du nouveau-né

Lancement officiel ce mardi 05 septembre 2023, du programme de gratuité de la maternité et des soins du nouveau-né. C’est dans le cadre de la mise en œuvre de la couverture santé universelle. La cérémonie présidée par le Chef de l’État a eu lieu à l’hôpital militaire du camps Tshatshi à Kinshasa. L’occasion était pour Félix Tshisekedi de présenter cette mesure comme le premier volet de la mise en œuvre de la couverture santé universelle en RDC. Une stratégie qui vise la réduction de la mortalité maternelle et infantile en République démocratique du Congo.

Les difficultés financières ne devront plus constituer un obstacle à l’accès aux soins pour les femmes enceintes. La maternité est désormais gratuite en RDC. C’est une autre grande réforme du quinquennat de Félix Tshisekedi, après la gratuité de l’enseignement primaire lancée en 2019. Il s’agit de la gratuité des soins prénataux, de l’accouchement et de la prise en charge gratuite du premier mois du nouveau-né dans la ville de Kinshasa. C’est le premier pas dans la matérialisation de la couverture santé universelle.

« Nous marquons un moment important dans la lutte contre la mortalité maternelle et infantile en République Démocratique du Congo ainsi que dans la réalisation de nos objectifs de développement durable avec le lancement, le déploiement de la couverture santé universelle, à commencer par le programme de gratuité de l’accouchement comme premier package soin. Nous débutons cette initiative dans la ville province de Kinshasa pour garantir la qualité de soin dès le départ. Environ 320 établissements de soins de santé accrédités ont été sélectionnés pour participer à ce programme dans la ville province de Kinshasa. Dans les deux mois avenir, nous prévoyons d’étendre aux provinces les proches de Kinshasa », a dit Polydor Mbungani, coordonnateur du programme de la CSU.

Banderole décrivant la couverture santé universelle.

L’objectif affiché par ce programme est de lutter efficacement contre la mortalité maternelle et infantile, deux fléaux encore présents en RDC. Les données disponibles au ministère de la santé sont évocatrices. La mortalité maternelle et infantile s’élève à plus de 480 décès pour 100 milles naissances, soit 5 décès pour 1000 naissances. Pour Dr Roger Kamba, ministre de la santé publique, plus de 300 hôpitaux de Kinshasa sont choisis pour administrer ces soins gratuits.

« Le premier paquet des soins de la couverture santé universelle concerne la pris en charge des femmes enceintes, des accouchements, des nouveaux nés jusqu’aux 28emes jours de leur existence, marquant ainsi le début effectif de la couverture santé universelle en République Démocratique du Congo. Il a décidé d’éliminer tous les obstacles notamment les obstacles financiers à l’accès aux soins de santé pour les femmes enceintes y compris les consultations prénatales, l’accouchement, ainsi que pour les nouveaux nés de leur premier jour jusqu’au 28ème jours de vie », a-t-il indiqué.

Félix Tshisekedi au lancement officiel de la couverture santé universelle.

Donnant le coup d’envoi de ce programme ambitieux. Félix Tshisekedi a rappelé que la couverture santé universelle demeure l’un des piliers centraux de son programme quinquennal. Il a pour ce faire, invité le gouvernement à améliorer les conditions de vies et de travail des prestataires de santé pour la réussite de ce projet.

« Aujourd’hui, je suis fière de vous annoncer que la République Démocratique du Congo s’engage pleinement dans la réalisation de cette noble cause. La mise en place de la couverture santé universelle est et ,a toujours été une priorité de notre gouvernement et un pilier central de notre programme quinquennal , une véritable cause nationale. C’est ainsi que nous avons d’ailleurs inscrit la couverture santé universelle dans les axes 49 et 50 de notre programme dès l’investiture du gouvernement actuel », a déclaré Félix Tshisekedi.

Des femmes enceintes présentes à cette cérémonie.

Plusieurs femmes enceintes ont participé à cette cérémonie. En majorité des femmes des militaires, qui ont salué cette initiative du Chef de l’État.

« Ça s’est très bien passé. J’ai accouché sans problème. J’ai eu mon bébé sans difficulté. Je remercie énormément le Chef de l’État pour la gratuité de la maternité qu’il nous a offerte à nous les mamans », s’est-elle réjouit.

Cette gratuité il faut le rappeler, concerne entre autres les consultations prénatales, l’échographie, les accouchements simples et compliqués (par césarienne), les soins du nouveau-né, la vaccination, les consultations post-natales, la planification familiale et l’accès aux médicaments.

José Kalumba

Sur le même sujet

Culture : le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines dément la participation de la RDC à la Biennale de Venise

Par le biais d'un communiqué officiel, le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines porte à la connaissance dela presse, des partenaires médias et...

Nord-Kivu : situation sécuritaire, la société alerte sur des nouvelles attaques

La situation sécuritaire dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) reste très préoccupante. La société civile de la province du Nord-Kivu, qui...

Culture : concert du Dojo de Paris annulé, Zaïko Langa Langa confirme sa production du 06 juillet à Bienne

Le groupe musical cher à Jossart Nyoka Longo, Zaïko Langa Langa continue à égayer le public européen, avec la danse "Zonga sima Awa te",...

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Articles récents