back to top

RDC : élections 2023, la CENI à enregistré les deux premières candidatures pour la présidentielle ce samedi 09 septembre

Au total, deux candidatures ont été enregistrées au Bureau de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) installé au siège de la Centrale électorale, ce samedi 09 septembre 2023.

Le premier sur la liste est l’ancien Premier Ministre, Augustin Matata suivi du président de la Nouvelle Génération pour l’Émergence du Congo (NOGEC), Constant Mutamba, deux candidats de l’opposition.,

Constat Mutamba estime pour sa part qu’il est le candidat de la rupture, puisse certains membres de sa plateforme politique et partisans de son parti ont contribué pour le paiement de sa caution.

« Je suis le candidat du peuple, candidat de la jeunesse congolaise dans son ensemble, candidat de la rupture. Le peuple s’est mobilisé, le peuple a cotisé pour que je paie la caution afin que je le représente à la prochaine présidentielle. Vous savez, notre campagne électorale sera lancée sous le thème rupture. Nous voulons rompre avec l’insécurité à l’est du pays. Notre priorité sera de faire arrêter monsieur Paul Kagame, une fois élu président de la République », a déclaré constat Mutamba.

Et d’ajouter :

« Nous allons faire la guerre au Rwanda et nous l’annexerons comme la 27 province de la RDC. Vous savez, le peuple est fatigué de même visage, le peuple est fatigué des mêmes idées, le peuple est fatigué de même projet, le peuple est fatigué de même nom. Voilà pourquoi ce peuple a besoin de rompre avec tout ça, le peuple a besoin de la rupture. Le social du congolais sera nettement amélioré. Nous allons veiller que la RDC soit un pays où il fait beau vivre. Nous allons mettre en place un parquet économique et spécial qui aura pour mission de traquer tous les délinquants économiques et financiers. Nous veillerons donc à la mobilisation, et maximisation des recettes dans le secteur minier.»

La bataille est donc lancée pour la présidentielle du 20 décembre prochain. Selon le calendrier électoral rendu public par la Centrale électorale, le dépôt des candidatures à la présidentielle prendra fin le 8 octobre prochain.

Nahomie Kapinga

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents