back to top

Processus électoral : les journalistes de Beni appelés à la neutralité

« Un journaliste cesse d’être journaliste le jour où il décide de se porter candidat aux élections et ne doit bénéficier d’aucun traitement de faveur de la part de ses anciens collègues ». Cette précision émane du président de l’Union Nationale de la Presse du Congo, section de Beni. Moustapha MULONDA Kafiamali, l’avait dit le mardi 12 Septembre dans une interview accordée à la Voix de l’Université Officielle de Semuliki,VUOS, une radio locale.

Il précise en outre que les journalistes jouissent de tous les droits civiques comme tout autre Congolais. par conséquent,ils peuvent se porter librement candidats aux élections. Toutefois,il rappelle que la politique et le journalisme sont incompatibles.

« Le journaliste, c’est un citoyen comme tout autre; il peut se présenter aux élections, mais aussi voir s’il peut porter sa voix haut enfin de défendre la population surtout qu’il est bien informé,il maitrise bien les difficultés de la communauté [chaque fois qu’il exerce] son travail de récolter les problèmes que traverse les membres de la communauté et quand il est beaucoup plus près des décideurs politiques; c’est quelque chose à encourager », a-t-il dit.

Revenant sur le lancement en politique de certains journalistes de la place, Moustapha Mulonda les encourage dans leur initiative mais leur rappelle les fondamentaux légaux qui régissent la presse. »… À Beni ville et territoire, nous avons quelques journalistes qui se sont portés candidats afin de nous[le peuple] représenter dans les prochains jours. Ce sont des journalistes courageux que nous félicitons, mais c’est à tort que je les appelle journalistes, parce qu’ils ne sont plus journalistes ; ils ont cessé d’être journalistes le jour où ils ont décidé de se porter candidats à la députation ».

Dans l’atmosphère numérique locale, le travail reste à faire. Si d’une part certains journalistes se sont déjà publiquement manifestés comme candidats aux élections de Décembre prochain, d’autres par ailleurs se font recrutés par des personnalités politiques qu’ils servent comme chargés de communication. Une situation hors normes. Toutefois des solutions sont envisageables pour que les journalistes restent indépendants et neutres dans l’exercice de leur responsabilité sociale.

Pour ce faire, le président de l’UNPC Beni indique que des mécanismes sont mis en place pour que les journalistes qui se sont portés candidats aux prochaines élections cessent de jouir de la qualité de journaliste ; et aussi, de veiller à ce que les journalistes restent neutres avant et pendant la campagne électorale.

Julie LONDO

Sur le même sujet

Kinshasa : « Il faut sauver la vie fes chauffeurs de taxi, victimes des criminels la nuit » (PNC et ACCO)

La Police Nationale Congolaise (PNC) a pris des mesures, lors d'une réunion avec l'Association des Chauffeurs du Congo ( ACCO), samedi 13 juillet 2024. À...

USA : en plein meeting en Pennsylvanie Donald Trump se fait tirer

L’ancien président et candidat à la présidentielle a été légèrement blessé à l’oreille par un tir lors d’un meeting, samedi. Le suspect et un...

RDC : crise au sein de l’UDPS, la légitimité de Augustin Kabuya ne peut être remise en cause par quelques personnes frustrées (présidence du...

À travers sa déclaration politique du vendredi 12 juillet 2024,la présidence de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est clairement prononcée...

Affaire « gifler », « taper » Koffi Olomide convoqué à la Cour de cassation ce lundi

Alors qu'il croyait se tirer de l'affaire, après ses commentaires sur la guerre de l’Est sur le plateau de l’émission «Le Panier» à la...

RDC : développement touristique, Didier M’pambia a échangé avec un groupe d’hommes d’affaires désireux d’investir en RDC

Le ministre du Tourisme, Didier M'pambia Musanga, a rencontré une délégation d'hommes d'affaires conduite par Dr. Farzam Kamalabadi de Future Trends Group. Ces désir...

RDC : les experts comptables réunis dans leur premier congrès à Kinshasa

Ouverture ce jeudi 11 juillet 2024, au Centre financier à Kinshasa du premier congrès de l’ordre national des experts comptables (ONEC) de la République...

Articles récents