back to top

Agression Rwandaise via le M23/RDF: le Nord-Kivu perd 600 milles dollars américains de ses recettes

La Province du Nord-Kivu connaît une déperdition sensible de ses recettes depuis la résurgence du Mouvement du 23 Mars (M23) soutenu par les Forces de Défense du Rwanda(RDF).

Cette révélation émane de Maître David Kamuha, Conseiller du Gouverneur Militaire de cette province en charge des Finances. À l’en croire, les recettes perçues par la Direction Générale des Recettes du Nord-Kivu (DGR/NK), principale régie financière de cette entité, sont passées de deux millions de dollars américains à 1 million 4 cents milles. Il l’a dit à l’issue d’une réunion d’évaluation des recettes provinciale organisée le vendredi 15 Septembre à Goma, réunion à la quelle ont participé les animateurs de la DGR/NK et autres experts économiques provinciaux.

L’occupation de Bunagana, un os dans l’assiette de l’État

Selon plusieurs experts, l’occupation de la cité frontalière de Bunagana constitue l’une des principales raisons de la chute des recettes provinciales du Nord-Kivu. En effet, depuis leur entrée dans cette cité les membres du M23 sont les seuls qui contrôlent les entrées et sorties cette troisième importante douane de la province. Si d’une part le la fréquence des fréquentations à ce lieu a diminué notamment avec l’interdiction, à travers un arrêté, par le gouverneur militaire de tout usage de ce lieu par les opérateurs économiques congolais, d’une autre les quelques véhicules qui entrent par ici pour alimenter uniquement les zones occupées par les terroristes sous crainte des représailles des autorités congolaises sont contrés de payer les impôts et taxes auprès des agents parallèles établis par le M23.

À celà s’ajoute la fermeture de l’axe routier Kanyabayonga-Goma, une voie d’interconnexion entre le petit et le Grand Nord de la Province. Pour contourner la Menace sécuritaire y relative, les usagers sont obligé d’emprunter le tronçon Kanyabayonga-Goma via Kitshanga et Sake. Sur cette voie délabrée distance de 50 kilomètres,les véhicules sont soumis de verser une taxe allant de trois cents à sept cents dollars américains, affirment les sources locales.

«(…)Pour traverser la route Kitshang-Goma, les terroristes du M23 dont payer par camion entre 300 et 700 dollars américains et les voitures payent 50 milles francs», peut-on lire dans un message adressé à Surveillance.cd.cd par Aimé Mukanda, l’un des membres de la société civile de Rutshuru.

Ces fonds qui échappent au trésor public sont destinés à financer le groupe armé, «auteur des plusieurs crimes de guerre» selon les experts internationaux.

Cette situation inquiète les acteurs de la société civile dont la patience semble arrivée au bout.

«(…) Mieux vaut payer ces taxes sur une route praticable», ajoute Aimé Mukanda. Une route praticable mais sous contrôle du M23, d’où une menace sécuritaire permanente.

Pour palier à cette situation, le conseiller du Gouverneur de province reste optimiste quant aux mesures déjà prises. David Kamuha indique que «des pistes de solutions pour remonter la pente et adapter le mode de travail au contexte d’insécurité» sont déjà élaboré par les autorités provinciales afin de maximiser les recettes de l’État.

Benjamin Sivanzire

Sur le même sujet

RDC : clôture du séminaire gouvernemental : le Président Félix Tshisekedi appelle les membres du gouvernement d’être pragmatiques et l’obtenir des résultats

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a prononcé le discours du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à l'occasion de la clôture des...

RDC : séminaire du gouvernement, la Première Ministre rappelle à son équipe son rôle de travailler pour répondre aux aspirations du peuple

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka, a exposé, lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions du Gouvernement à l’occasion du début effectif...

Justice : avec le retour à Kinshasa de Nicolas Kazadi, les Congolais attendent avec fermeté le procès lampadaires et forages

Parmi les autorités congolaises citées dans le détournement et de surfacturation liés aux projets de lampadaires et forages, Nicolas Kazadi, l’ex- ministre des Finances,...

RDC : Constant Mutamba annonce l’ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa, ce mercredi 24 juillet

Le Ministre d'État, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Me. Constant Mutamba, annonce l’ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa à partir...

Séminaire Gouvernemental : « Votre rôle est crucial pour assurer une gouvernance efficace et orientée vers les résultats… »(Félix Tshisekedi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi a procédé à l'ouverture des travaux du séminaire gouvernemental, dimanche 21 juillet au Palais de la Nation...

RDC : le Dr Roger Kamba échange avec une délégation d’investisseurs conduite par le Dr Lohanga Konga pour l’éclosion de secteurs clés

Dans l'optique de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un paradis terrestre retrouvé, comme prédit par Dieu, le créateur, il y a...

Articles récents