back to top

Nord-kivu : l’ICCN condamne l’abattage d’un éléphant échappé du parc National des Virunga par la population à Rutshuru

En divagation, un éléphant s’est eloigné hors du périmètre du Parc National des Virunga ce lundi 09 Octobre 2023. Ce pachyderme s’est ainsi retrouvé dans la localité Katwiguru, en territoire de Rutshuru. Ici, les braconniers avec la participation de la population locale n’ont pas hésité de l’abattre et d’en distribuer la viande à travers ces villages.

Une source locale renseigne que cet éléphant a causé des dégâts dans les champs de la population, ce qui aurait conduit cette population à l’abattre.

Saisi par cette nouvelle, l’Institut National pour la Conservation de la Nature ( ICCN ) a condamné cet acte qu’il considere d’acte de violation à la loi relative à la conservation de la nature. Dans un communiqué rendu public ce même lundu 09 Octobre 2023, l’ICCN demande à la justice de faire la lumière sur cette situation.

« Tout en déplorant les dommages causés par ces éléphants en divagation, l’ICCN condamne l’abattage de l’un d’entre eux et rappelle que cet acte constitue une infraction conformément à la loi n°014/03 du 11 février 2014 relative à la conservation de la nature », lit-on dans le communiqué.

Il appelle la justice à faire toute la lumière sur cette situation, afin que les auteurs répondent de leurs actes.

« L’ICCN appelle également la population locale à se désolidariser des actes de braconnage et réitère sa détermination à poursuivre son action en vue de protéger la biodiversité du Parc National des Virunga au profit des communautés locales et y faire
régner l’autorité de l’État conformément à sa mission », ajoute ce communiqué de la direction provincial de l’ICCN au Nord-kivu.

Notons que cet abattage est la suite d’une serie de dérapages qui sont enregistrés autour du Parc National des Virunga. La population riveraine dont la plupart vit de l’agriculture est couramment tentée d’exploiter les ressources de ce parc, se heurtant contre les écogardes qui ont pour mission de protéger ce patrimoine. Suite à cette situation, plusieurs arrestations des habitants sont répertoriées autour de ce patrimoine mondial.

Meschac TSONGO, à Goma

Sur le même sujet

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Articles récents