back to top

RDC : la célébration de la semaine des Nations-Unies en RDC, une occasion de découverte pour les congolais

Les activités de la semaine des Nations-Unies en RDC, se sont clôturées ce vendredi 27 Octobre à Kinshasa. Ces activités ont marqué la célébration du 78è anniversaire de l’entrée en vigueur de la charte de l’ONU en 1945. C’était aussi une occasion pour les agences du système des Nations-Unies œuvrant en RDC de montrer aux congolais leurs différentes réalisations en faveur de la RDC. Durant cinq jours, les participants à ces rencontres ont eu à s’enquérir des réalisations que ces agences ont réalisées sur terrain.

Les acteurs de la Société civile et autres acteurs engagés dans le domaine de défense des droits humains, ont répondu présents à ces activités. Ces derniers étaient invités à comprendre ce que font les agences des Nations-Unies en RDC depuis 2015, autour des Objectifs de Développement durable. Tout au long des activités, des explications ont été données afin de faire comprendre aux participants ce que font réellement ces agences du système des Nations-Unies.

Tyna Mbuyi qui est activiste des droits des femmes, estime que l’organisation de ces activités était bénéfique du fait qu’elle a permis à tous ceux qui travaillent dans ce secteur, de comprendre et maîtriser les différents concepts utilisés surtout dans la gestion de risques.

« Bien qu’étant activiste, mais, je ne savais pas exactement comment le système des Nations-Unies s’organisait pour le côté humanitaire. Ce que j’ai appris, c’est que dès qu’il y a un petit problème déjà, on n’attend pas que la situation puisse s’empirer, directement les Nations-Unies s’organisent. Ils essayent de mettre en place une coordination, un service adéquat pour répondre à un besoin. On n’attend pas que la situation pourrisse », a laissé entendre Tyna Mbuyi, activiste de droits de la femme.

Et d’ajouter :

« Mon souci est que, je souhaiterais de telles journées, qu’ils aient lieu fréquemment, pourquoi, parce que j’ai vu qu’il y avait beaucoup de jeunes qui sont venus. Ici dans notre mentalité kinoise pour ne pas dire congolaise, souvent, on évolue, on veut directement être payé. Nos jeunes ne sont pas très, le bénévolat n’attire pas trop de jeunes. Et moi, j’ai voulu vraiment, j’ai aimé la partie volontariat, comment on a montré les jeunes, comment ils évoluent, ils font du bon travail. Et moi, je souhaiterais vraiment que nos jeunes puissent se donner, que ça puisse servir d’exemple à nos jeunes.»

Pour les organisateurs, le pari est gagné. Malgré de multiples occupations des invités, ces activités ont été un cadre pour toutes les agences du système des Nations-Unies œuvrant en RDC de faire connaître leurs réalisations. Joseph Mankamba promet de répondre positivement à toutes les préoccupations recueillies, dans un délai relativement court.

« C’était pour nous très significatif d’avoir ces échanges, nous avons aussi noté beaucoup de préoccupations. Nous nous sommes réalisés, que nous devons multiplier des occasions pareilles pour interagir avec la population, nous devons aussi les avoir même à titre réduit peut être une entité précise, spécifique avec une couche de la population. On va essayer de multiplier aussi les stratégies pour que nous maintenons cette chaleur, que nous avons commencé avec les différentes couches, et nous sommes rassurés que ce que nous avons passé comme information va permettre à la communauté de continuer à coopérer avec les Nations unies, mais surtout de devenir partenaire dans l’atteinte des objectifs de développement durable que nous ne pouvons réaliser qu’avec la participation de toutes nos communautés comme nous avons dit. Ce que nous recherchons, ce qu’il y ait la paix, la prospérité, la résilience dans nos communautés, y compris le développement », a fait savoir Joseph Mankamba, chargé de communication Bureau Coordonnateur résident.

Organisées sous le thème « Agissons ensemble en faveur de la paix, la prospérité, le progrès et la résilience de nos communautés », ces activités se voulaient aussi un appel pour des actions d’ensemble afin de construire un avenir meilleur en faveur des communautés.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Séminaire Gouvernemental : « Votre rôle est crucial pour assurer une gouvernance efficace et orientée vers les résultats… »(Félix Tshisekedi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi a procédé à l'ouverture des travaux du séminaire gouvernemental, dimanche 21 juillet au Palais de la Nation...

RDC : le Dr Roger Kamba échange avec une délégation d’investisseurs conduite par le Dr Lohanga Konga pour l’éclosion de secteurs clés

Dans l'optique de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un paradis terrestre retrouvé, comme prédit par Dieu, le créateur, il y a...

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Articles récents