back to top

Kinshasa : élections 2023, la commission de censure sensibilise les médias sur les déviations à éviter lors de la campagne électorale

La Commission nationale de censure des chansons et spectacles attire l’attention des acteurs et médias pour une campagne électorale apaisée. Elle souhaite que les messages de campagnes qui seront véhiculés par tous les acteurs soient faits dans le respect mutuel. C’est dans ce cadre qu’elle a organisé une journée d’information et d’échange à l’intention des directeurs des programmes des chaînes des télévisions et des stations radio représentés à Kinshasa. Sans vouloir faire obstacle à la liberté d’expression, cet organe régulateur a invité ces derniers à veiller sur les contenus de leurs programmes. Le président de la commission nationale de censure, de chansons et spectacles tient à la sauvegarde de l’ordre public, en souhaitant que les candidats engagés dans la course soutiennent leurs idées sans verser dans les discours et messages pour dénigrer ou insulter les autres.

La période électorale est parfois caractérisée par certaines déviations dont les insultes et autres violences verbales. Pour prévenir ces escalades, l’orateur a voulu mettre ses interlocuteurs devant leurs responsabilités concernant au les messages des chansons et autres qui seront diffusés dans leurs médias respectifs pendant la campagne électorale.

« J’ai réuni pour une séance de travail, les directeurs des programmes des chaînes de télévision et des stations radio pour une grande sensibilisation. Et mon adresse est une mise en garde sévère à l’endroit de ces collaborateurs, partenaires, gestionnaires des médias au niveau de leurs chaînes », a dit Vincent Bishiya, président de la commission nationale de censure.

Et d’ajouter :

« La CENI autorisera la campagne de tout candidat qui aimerait se faire élire. Nous n’aimerions pas qu’au niveau des chaînes de télévision et de radio, alors que nous avons des représentants valables qui sont les directeurs des programmes des chaînes de télévision et des radios. Ils n’accepteront pas que les candidats qui utiliseront les artistes musiciens ou eux-mêmes quand ils passeront au niveau de leurs chaînes, au lieu de vanter leurs qualités, de vanter la manière dont ils vont aider la nation congolaise, ces artistes utilisés, ne peuvent pas s’évertuer à insulter les gens.»

Cette sensibilisation se fait à une semaine de la campagne électorale, qui va débuter le 19 novembre courant pour maintenir un climat de paix et l’ordre public dans le pays. Tous les médias sont invités à travailler pour contribuer à une campagne électorale apaisée.

Hugues Mulumba

Sur le même sujet

Kinshasa : « Il faut sauver la vie fes chauffeurs de taxi, victimes des criminels la nuit » (PNC et ACCO)

La Police Nationale Congolaise (PNC) a pris des mesures, lors d'une réunion avec l'Association des Chauffeurs du Congo ( ACCO), samedi 13 juillet 2024. À...

USA : en plein meeting en Pennsylvanie Donald Trump se fait tirer

L’ancien président et candidat à la présidentielle a été légèrement blessé à l’oreille par un tir lors d’un meeting, samedi. Le suspect et un...

RDC : crise au sein de l’UDPS, la légitimité de Augustin Kabuya ne peut être remise en cause par quelques personnes frustrées (présidence du...

À travers sa déclaration politique du vendredi 12 juillet 2024,la présidence de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est clairement prononcée...

Affaire « gifler », « taper » Koffi Olomide convoqué à la Cour de cassation ce lundi

Alors qu'il croyait se tirer de l'affaire, après ses commentaires sur la guerre de l’Est sur le plateau de l’émission «Le Panier» à la...

RDC : développement touristique, Didier M’pambia a échangé avec un groupe d’hommes d’affaires désireux d’investir en RDC

Le ministre du Tourisme, Didier M'pambia Musanga, a rencontré une délégation d'hommes d'affaires conduite par Dr. Farzam Kamalabadi de Future Trends Group. Ces désir...

RDC : les experts comptables réunis dans leur premier congrès à Kinshasa

Ouverture ce jeudi 11 juillet 2024, au Centre financier à Kinshasa du premier congrès de l’ordre national des experts comptables (ONEC) de la République...

Articles récents