back to top

En perte de vitesse, Corneille Nangaa rejoint la rébellion du M23

Ne sachant imposer sa pensée politique, Corneille Nangaa vient de se relier aux rebelles du M23 pour combattre le pays qui a fait de lui président de la Commission Électorale Indépendante, une institution d’appui à la démocratie.

En lançant son mouvement politico-militaire, cet ancien président de la centrale électorale vient de prouver à la face du monde, son intention de voir la RDC se plonger dans le chaos. Auteur de plusieurs mensonges, Nangaa est simplement en perte de vitesse et est éblouie de la dextérité de Denis Kadima en mettant en place un processus électoral crédible et très inclusif.

Hier candidat président de la République et pour désister après avoir cousu des mots pour se faire important dans le chef de la population congolaise, Corneille Nangaa se comporte comme un pasteur excommunié au sein de sa communauté.

Plusieurs observateurs avertis sont allés loin pour se demander si Nangaa est devenu débile mental au regard de ses multiples sorties médiatiques. Que cherche-t-il et que veut-il au juste? Beaucoup de penseurs libres rejoignent la thèse selon laquelle, Corneille Nangaa est donc devenu hostile au régime actuel après qu’on l’ait confisqué une mine d’or, qu’il explosait d’ailleurs illicitement.

Prétendre aujourd’hui défendre les interêts des congolais à travers un mouvement rebelle, Nangaa se moque de la population congolaise qui du reste ne plus dupe. A lors qu’il est tenu par le droit de réserve en sa qualité d’un ancien président d’une institution d’appui à la démocratie, Corneille Nangaa vient une fois de plus énerver les congolais qui en ont marre des groupes armés.

Se rallier aujourd’hui à Bertrand Bisimwa, Willy Ngoma et consorts, tous à la base de plusieurs morts que la RDC a enregistré, Corneille Nangaa devient le nouveau qui s’ajoute sur la liste des sanguinaires. Car, un congolais épris de valeurs ne peut en aucun jour prendre des armes pour semer des troubles à son pays et prétendre par après refondre l’autorité de l’État.

Un comportement qu’a combattu Félix Tshisekedi tout au long de son premier quinquennat, allant jusqu’à citer nommément le pays agresseur de la RDC.

Les congolais n’ont plus besoin d’une nouvelle AFDL, car ils sentent déjà depuis quelques années une volonté manifeste de reconstruire le pays par Félix Tshisekedi et les véritables compatriotes.

La création d’un mouvement politico-militaire par Nangaa n’est qu’une goûte d’eau dans l’immencité de l’océan. Son parlé et son expression faciale prouvent à suffisance que Nangaa est une souri-naine qui veut simplement se faire entendre. Bref, s’associer au M23, Corneille Nangaa opte pour l’agression, le sang et la cruauté en vue de conquérir le pouvoir. Ceci est le stade suprême de la haute trahison.

Wait and see disent les anglais, l’avenir nous en dira plus.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Kinshasa : « Il faut sauver la vie fes chauffeurs de taxi, victimes des criminels la nuit » (PNC et ACCO)

La Police Nationale Congolaise (PNC) a pris des mesures, lors d'une réunion avec l'Association des Chauffeurs du Congo ( ACCO), samedi 13 juillet 2024. À...

USA : en plein meeting en Pennsylvanie Donald Trump se fait tirer

L’ancien président et candidat à la présidentielle a été légèrement blessé à l’oreille par un tir lors d’un meeting, samedi. Le suspect et un...

RDC : crise au sein de l’UDPS, la légitimité de Augustin Kabuya ne peut être remise en cause par quelques personnes frustrées (présidence du...

À travers sa déclaration politique du vendredi 12 juillet 2024,la présidence de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est clairement prononcée...

Affaire « gifler », « taper » Koffi Olomide convoqué à la Cour de cassation ce lundi

Alors qu'il croyait se tirer de l'affaire, après ses commentaires sur la guerre de l’Est sur le plateau de l’émission «Le Panier» à la...

RDC : développement touristique, Didier M’pambia a échangé avec un groupe d’hommes d’affaires désireux d’investir en RDC

Le ministre du Tourisme, Didier M'pambia Musanga, a rencontré une délégation d'hommes d'affaires conduite par Dr. Farzam Kamalabadi de Future Trends Group. Ces désir...

RDC : les experts comptables réunis dans leur premier congrès à Kinshasa

Ouverture ce jeudi 11 juillet 2024, au Centre financier à Kinshasa du premier congrès de l’ordre national des experts comptables (ONEC) de la République...

Articles récents