back to top

Création d’un mouvement politico-militaire par Corneille Nangaa à partir de Nairobi : le VPM de l’Intérieur a échangé en urgence avec le chargé d’affaires à l’Ambassade du Kenya en RDC

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo, par l’entremise du Vice-premier Ministre en charge de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, a échangé, samedi, avec le chargé d’affaires à l’Ambassade du Kenya en RDC.

Il s’est agi, pour la partie congolaise, d’exprimer ses inquiétudes et indignations autour du soutien apporté par le Kenya à l’ancien président de la centrale électorale congolaise et certains responsables du M23 qui se sont réunis pour annoncer la naissance d’une nouvelle alliance pour combattre la RDC à partir de Nairobi.

Le chargé des affaires à l’Ambassade du Kenya en RDC.

Peter Kazadi dit avoir rappelé au représentant Kényan la nécessité de respecter les règles qui régissent la communauté des Etats de l’est dont la RDC et le Kenya sont membres.

« Il était question de lui exprimer les inquiétudes de la République Démocratique du Congo en rapport avec ce que nous avons découvert dans les réseaux sociaux, où un groupe d’individus s’est constitué à partir du territoire kenyan et a lancé un mouvement rebelle, un mouvement insurrectionnel, un mouvement armé qui a déclaré sur le sol kenyan qu’il va attaquer la République Démocratique du Congo. J’ai tenu à rappeler à ce représentant de la République du Kenya dans notre pays de s’en tenir aux règles et plusieurs instruments qui nous lient notamment la charte de la communauté des Etats de l’Afrique de l’est, qui fait que nous ne puissions pas nous attaquer mutuellement, que nous ne puissions pas entretenir des bandes armées qui déstabilisent nos pays respectifs », a-t-il dit, après avoir reçu dans son cabinet, le chargé d’affaires du Kenya en RDC.

Et de préciser :

« Nous avons effectivement rappelé notre ambassadeur en poste au Kenya pour consultation, c’est après que le gouvernement de la République pourrait annoncer d’autres mesures », a-t-il expliqué.

Par la même occasion, le gouvernement de la RDC, par le biais de Peter Kazadi, a demandé au Kenya de faire cesser cet activisme sur son sol.

Cellule de Communication VPM Intérieur via Surveillance.cd

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents