back to top

RDC : ne faites pas porter au Président Félix Tshisekedi les fardeaux de vos frustrations (Adam Bombole)

La réélection du candidat président numéro 20 à la présidentielle de 2023, est la résultante de la détermination du peuple congolais qui tient mordicus à consolider les acquis. Ces propos sont de l’homme politique congolais Adam Bombole qui réagi quelques jours après la publication des premières tendances qui jusque-là, placent le président sortant Félix Tshisekedi à la tête de ses challengers avec plus de 10 millions de voix issues des résultats partiels publiés par la CENI.

Ce député honoraire appelle surtout le camp des opposants à ne pas chercher à faire porter au président Tshisekedi, les échecs de leur désorganisation lors du déroulement de la campagne électorale.

« Ne faites pas porter au Président Félix Tshisekedi les fardeaux de vos frustrations, de la haine qui vous ronge et des insuffisances qui vous caractérisent. Certains devraient modérer leurs propos, même si la bouche est pleine ! Durant le premier mandat impacté par l’alliance Fcc-Cach (nécessaire pour une transition apaisée) et perturbé par la pandémie du Covid 19, beaucoup de temps et d’énergie ont été perdus; le contexte et la conjoncture ne furent pas favorables. En deux ans de travail, beaucoup a été fait, mais cela semble être insuffisant ! Bien sûr, il y a encore beaucoup à faire dans tous les domaines, y compris dans le choix de collaborateurs, à tous les niveaux. Allons -nous jeter le bébé avec l’eau du bain ? Non ! Accordons tous un deuxième mandat plein au candidat numéro 20, non pas pour uniquement consolider ce qui est acquis, mais aussi pour appliquer, sans atermoiements, sa vision », a-t-il écrit sur son compte X (Twitter).

Le président élu n’est pas le président d’un camp politique, il l’est pour tous les congolais. Ainsi, suite aux tensions et agitations qui émergent après les votes, cet acteur politique dit comprendre les sentiments de frustration, de déception et d’incertitude qui peuvent résulter de ce processus complexe et souvent contesté.

Cependant dit-il, il est essentiel de rappeler à tous les acteurs politiques et à la population congolaise, dans son ensemble, que la démocratie est un processus évolutif et qu’il est vital d’agir dans le respect des principes fondamentaux qui la sous-tendent.

« Les élections sont un pilier essentiel de la démocratie, mais elles ne sont qu’une étape sur la voie de la construction d’institutions fortes et crédibles. Il est crucial pour tous les acteurs politiques de respecter les résultats officiels des élections et de recourir aux mécanismes légaux de contestation et de recours en cas de désaccord. Il est important d’éviter les réactions précipitées, les discours incendiaires et les actes de violence qui peuvent exacerber les tensions et détruire la confiance du peuple dans le processus politique », a-t-il déclaré.

Et de poursuivre :

« De même, la population congolaise doit être vigilante et exercer ses droits démocratiques de manière pacifique, en exprimant ses préoccupations et ses aspirations par le biais de canaux légaux et pacifiques. Nous devons tous œuvrer ensemble pour renforcer les institutions démocratiques, promouvoir la transparence, la justice, l’équité et la bonne gouvernance. L’écoute mutuelle, la compréhension et le respect de l’autre sont des facteurs clés pour consolider la paix, la stabilité et le développement durable en République démocratique du Congo. »

Adam Bombole prenant une photo de famille avec le Président Félix Tshisekedi.

Adam Bombole invite les uns et les autres à persévérer dans la voie de la démocratie, de la paix et de la prospérité. Car, le chemin peut être difficile, mais en travaillant ensemble, en respectant les principes démocratiques et en privilégiant le dialogue, Adam Bombole pense que les défis peuvent être surmonter afin de construire un avenir meilleur pour tous.

Il exhorte par ailleurs la classe politique à agir avec sagesse, compassion et responsabilité afin de préserver la cohésion nationale et de bâtir une République démocratique du Congo forte et unifiée.

Ben AKILI

Sur le même sujet

RDC : crise au sein de l’UDPS, la légitimité de Augustin Kabuya ne peut être remise en cause par quelques personnes frustrées (présidence du...

À travers sa déclaration politique du vendredi 12 juillet 2024,la présidence de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est clairement prononcée...

Affaire « gifler », « taper » Koffi Olomide convoqué à la Cour de cassation ce lundi

Alors qu'il croyait se tirer de l'affaire, après ses commentaires sur la guerre de l’Est sur le plateau de l’émission «Le Panier» à la...

RDC : développement touristique, Didier M’pambia a échangé avec un groupe d’hommes d’affaires désireux d’investir en RDC

Le ministre du Tourisme, Didier M'pambia Musanga, a rencontré une délégation d'hommes d'affaires conduite par Dr. Farzam Kamalabadi de Future Trends Group. Ces désir...

RDC : les experts comptables réunis dans leur premier congrès à Kinshasa

Ouverture ce jeudi 11 juillet 2024, au Centre financier à Kinshasa du premier congrès de l’ordre national des experts comptables (ONEC) de la République...

RDC : Gisèle Mbwanseim DGA de LMC SA, a pris part à la sortie officielle de l’Association des femmes experts comptables

Hilton Hôtel de Kinshasa a abrité mardi 09 juillet 2024 le lancement officiel de l’Association des Femmes Experts Comptables, AFEC en sigle. Cette cérémonie solennelle...

RDC : les Conseillers communaux dans la rue pour réclamer l’organisation des élections des Bourgmestres

6 mois après leur élection, les conseillers communaux peinent toujours pour ce qui est de leur fonctionnement. D'après leurs dires, à travers toute la...

Articles récents