back to top

Il n’y a aucune chance de survie pour les terroristes ADF (Yoweri Museveni)

Le Président de l’Ouganda adresse un message claire aux terroristes de l’ADF actifs dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Pour Yoweri Kaguta Museveni, les ADF devraient arrêter de perdre leur temps à commettre des exactions contre les civils, car dit-il, le temps de leur fin a sonné.

Il l’a dit lors d’une adresse à la nation Mardi 09 Janvier 2024, diffusée en direct et relayée par plusieurs medias Ougandais.

Dans son adresse, le président Ougandais a écouté les victimes rescapés des atrocités de l’Alliance des Forces Democratiques ( ADF ).

Ce groupe de rebelles originaire de l’Ouganda est basé, depuis plus de 4 décennies, à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Yoweri Museveni est prêt à en finir avec ce mouvement dont «l’arrêt de mort a été signé».

« Leur fin est arrivé lorsque le président de la RDC, son excellence Félix Tshisekedi nous a autorisé à les chasser dans l’Est de la RDC, en Novembre 2021. S’ils avaient une poignée de bon sens, ils auraient déjà su qu’il n’y a aucune voie de survie depuis que nous avons été autorisés à travailler avec l’armée congolaise pour nettoyer cette partie Est de la RDC », a-t-il dit.

Ainsi pour y arriver, Yoweri Kaguta compte doter son armée des bombes qu’il considère comme «la seule voix audible par l’ADF».

Pour rappel, une force conjointe a été mise en place en Novembre 2021, une collaboration entre les forces Armées de la Republique éemocratique du Congo (FARDC) et La Force de Défense du Peuple Ougandais (UPDF ), pour pacifier la partie Est de la RDC, proie depuis plusieurs années de l’activisme du mouvement ADF.

Ce mouvement aurait par ailleurs prêté allégeance au mouvement terroriste de l’État Islamique de l’Afrique central. Ceci a accentué les tueries de civiles dans cette partie du pays , quelques attaques de ce même mouvement ont également été enregistré ces trois dernières années en Ouganda.

Présentement , la force conjointe FARDC- UPDF continue ses operations de traque de ces terroristes ADF MTM / ISCAP, dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Meschac TSONGO

Sur le même sujet

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Entrepreneuriat des jeunes en RDC : Diambilay Business Center, une Académie d’accompagnement dans la création des entreprises

Dans le but d’accompagner les jeunes entrepreneurs congolais dans la création des entreprises, l’Académie Diambilay Business Center a organisé le 15 juin 2024 à...

Kongo-Central : Gisèle Mbwansiem assiste à l’accostage du Navire M/V Atlantic Spirit II à Boma

Arrivé à Boma le samedi 15 juin 2024, troisième étape de sa visite officielle dans la province du Kongo Central, le Directeur Général de...

DRC Mining Week à Lubumbashi : le PCA Lambert Mende Omalanga, porte-étandard de LMC devant les partenaires

Le PCA de LMC SA, l’honorable Lambert MENDE Omalanga, est depuis jeudi 13 Juin en mission de service dans la Direction Régionale Sud au...

Articles récents