back to top

Kinshasa : après sa dégustation comme Gouverneur intérimaire de Kinshasa, Gecoco Mulumba a pris ses fonctions jeudi 18 janvier 2024

La gestion quotidienne de la ville de Kinshasa sera provisoirement assurée par le Vice-Gouverneur, Gérard Mulumba. Celui-ci a officiellement pris ses fonctions de Gouverneur intérimaire jeudi 18 janvier 2024 à l’Hôtel de Ville de Kinshasa.

C’est en milieu d’après-midi de ce jeudi 18 janvier 2024 que le Vice-Gouverneur Gérard Mulumba a pris ses fonctions de Gouverneur intérimaire de la ville de Kinshasa. Il s’est installé dans le bureau du Gouverneur sortant Gentiny Ngobila accompagné par les agents et cadres de l’Hôtel de ville en liesse. Tous ou presque accusent plusieurs mois d’arriérés de salaire. Gentiny Ngobila parti, les langues se sont déliées pour décrier sa mauvaise gestion.

« Nous sommes venus accueillir l’autorité avec des branches de palmiers et des fleurs pour essuyer nos larmes. Nos larmes ont beaucoup coulé. Regardez, on paye un huissier 20 000 FC, un agent est payé 37 000 FC, 47000 FC pour un chef de bureau, 56 000 FC pour un chef de division. Alors qu’a une nouvelle unité on paye 60 000 FC. Mais pour obtenir cette prime nous devons attendre jusqu’à novembre. D’ailleurs nous accusons 49 mois d’impaiement », a déclaré Roseline Akambo, Fonctionnaire à l’Hôtel de Ville.

Les jeunes en liesse pour saluer l’entrée en fonction de Gérard Mulumba, en sa qualité du Gouverneur intérimaire de Kinshasa.

Il n’y a pas que les fonctionnaires de l’Hôtel de Ville de Kinshasa qui décrient la gestion de Gentiny Ngobila. Nombreux à Kinshasa partagent les mêmes avis que les agents de l’Hôtel de ville. C’est le cas de cette habitante de Kinshasa qui salue la décision prise par le ministère de l’intérieur contre le gouverneur Ngobila.

« En tant que Congolaise, en tant que femme africaine, c’est nous qui souffrons. S’il a mal agi, il n’a pas bien travaillé, il n’a pas fait ce que les Congolais veulent, il n’a pas obtenu ce que les Congolais veulent, il a fait pour se propre bien et non pour les Congolais ou le Peuple, il doit partir, il doit laisser le bureau, on doit donner le bureau aux compétents », a dit Pasha Mbadu, Ingénieure forestière.

Bien avant, Gentiny Ngobila avait opposé une résistance avant de se voir être empêché d’accéder au bureau ce jeudi par la police. Alors que le Bureau de l’Assemblée Provinciale avait déjà levé ses immunités, Ngobila a refusé de se plier à la directive du ministère de l’intérieur lui intimant l’ordre de céder le fauteuil à son adjoint. Cet analyste politique condamne cette insubordination.

« C’est regrettable et le ministre de l’intérieur est le chef de l’intérieur. Quand on dit que Ngobila a commis les dégâts, Ngobila a volé, il a droit de dire que Ngobila ne vienne pas. Il ne peut pas s’entêter pour rien. Donc il a le droit de dire à Ngobila de ne pas entrer au bureau. S’il s’entête, la force de loi va appliquer la mesure », a laissé entendre Eric Kalala, Analyste Politique.

Gérard Mulumba va assurer l’intérim jusqu’à l’élection d’un nouveau gouverneur à la tête de la ville de Kinshasa. L’élection des gouverneurs est prévue par la CENI au premier trimestre 2024. Les gouverneurs vont être élus par les députés provinciaux qui seront bientôt connus. La publication des résultats des provinciales aura lieu après l’investiture du Chef de l’Etat prévue ce 20 janvier 2024.

Pour rappel, c’est suite à la fraude électorale lui rapprochée par la CENI lors des législatives du 20 décembre dernier, que le gouverneur Gentiny Ngobila a vu ses votes être annulés par la Commission électorale nationale indépendante.

Dans la foulée de cette décision, ses immunités ont été levées par le Bureau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Gentiny Ngobila a retardé sa démission avant d’être finalement remplacé ce jour par son adjoint.

Hugues Mulumba

Sur le même sujet

Kinshasa : « Il faut sauver la vie fes chauffeurs de taxi, victimes des criminels la nuit » (PNC et ACCO)

La Police Nationale Congolaise (PNC) a pris des mesures, lors d'une réunion avec l'Association des Chauffeurs du Congo ( ACCO), samedi 13 juillet 2024. À...

USA : en plein meeting en Pennsylvanie Donald Trump se fait tirer

L’ancien président et candidat à la présidentielle a été légèrement blessé à l’oreille par un tir lors d’un meeting, samedi. Le suspect et un...

RDC : crise au sein de l’UDPS, la légitimité de Augustin Kabuya ne peut être remise en cause par quelques personnes frustrées (présidence du...

À travers sa déclaration politique du vendredi 12 juillet 2024,la présidence de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est clairement prononcée...

Affaire « gifler », « taper » Koffi Olomide convoqué à la Cour de cassation ce lundi

Alors qu'il croyait se tirer de l'affaire, après ses commentaires sur la guerre de l’Est sur le plateau de l’émission «Le Panier» à la...

RDC : développement touristique, Didier M’pambia a échangé avec un groupe d’hommes d’affaires désireux d’investir en RDC

Le ministre du Tourisme, Didier M'pambia Musanga, a rencontré une délégation d'hommes d'affaires conduite par Dr. Farzam Kamalabadi de Future Trends Group. Ces désir...

RDC : les experts comptables réunis dans leur premier congrès à Kinshasa

Ouverture ce jeudi 11 juillet 2024, au Centre financier à Kinshasa du premier congrès de l’ordre national des experts comptables (ONEC) de la République...

Articles récents