back to top

RDC : s’adressant auprès du VPM de l’Intérieur, Gentiny Ngobila sollicite la levée de sa suspension, un mea culpa face aux accusations portées contre sa personne

Dans une correspondance du 19 janvier dernier, adressée au Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, Gentiny Ngobila Mbaka, gouverneur de la ville province de Kinshasa, sollicite la levée de la suspension. Un mea culpa auprès du VPM de l’intérieur.

D’abord, Gentiny Ngobila parle, dans sa correspondance, des accusations fallacieuses contre sa personne.

« En effet, toutes les accusations portées contre moi et contenues dans le communiqué de presse de la CENI dont fraude, vandalisme de matériel électoral et détention illégale de DEV sont fausses et la CENI n’a aucune preuve matérielle pouvant soutenir ces accusations contre ma personne. Je n’ai jamais organisé une fraude, car je suis aimé par la population de la ville de Kinshasa et celle de la circonscription de Funa en particulier “, dit-il dans sa lettre de recours au patron de la territoriale en RDC, Peter Kazadi.

Et de poursuivre :

“En ma qualité de gouverneur, comment aurais-je vandalisé les matériels de la. CENI alors que je suis dans l’obligation de les protéger et apporter à la dite CENI mon soutien sur le plan sécuritaire. L’accusation selon laquelle je disposais d’un dispositif électronique de vote n’est que l’œuvre des personnes qui ne cessent de me combattre politiquement. Qui m’aurait donné ce DEV? Et en avoir pour quelle fin”, s’interroge Gentiny Ngobila Mbaka.

Avant de finir sa lettre, il fait son mea culpa

“Excellence Monsieur le Vice-Premier ministre, je me bats avec des personnes qui n’aiment pas le développement et l’avancement de la ville province de Kinshasa. Ils n’arrêteront jamais de m’accuser à chaque fois qu’ils ont l’occasion. ..Je sollicite la levée de la mesure contenue dans le message télégramme du 11 janvier 2024 afin de me permettre de continuer à présider sur la destinée de la ville à l’aube de la fin de mon mandat », a-t-il conclu.

Le Vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur, Peter Kazadi avait, sur base des accusations portées contre certains gouverneurs dont celui de Kinshasa, Équateur et Mongala, pris des mesures Conservatoires en accordant l’intérim aux vice-gouverneurs en attendant de tirer au clair toutes ces accusations de fraude et vandalisme.

Cellule de Communication VPM Intérieur

Sur le même sujet

Culture : le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines dément la participation de la RDC à la Biennale de Venise

Par le biais d'un communiqué officiel, le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines porte à la connaissance dela presse, des partenaires médias et...

Nord-Kivu : situation sécuritaire, la société alerte sur des nouvelles attaques

La situation sécuritaire dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) reste très préoccupante. La société civile de la province du Nord-Kivu, qui...

Culture : concert du Dojo de Paris annulé, Zaïko Langa Langa confirme sa production du 06 juillet à Bienne

Le groupe musical cher à Jossart Nyoka Longo, Zaïko Langa Langa continue à égayer le public européen, avec la danse "Zonga sima Awa te",...

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Articles récents