back to top

RDC : manifestations anti les ambassades et la MONUSCO, le VPM Peter Kazadi appelle la population au calme

Quelques heures après les incidents ciblés contre le personnel de la MONUSCO à Kinshasa et quelques ambassades en termes de protestation de la population contre l’insécurité à l’Est de la République démocratique du Congo, le Vice-premier Ministre,ministre de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter KAZADI a réuni dans la soirée de ce week-end autour de lui, le Ministre des médias, Patrick Muyaya Katembwe et des services de sécurité pour s’imprégner de la situation.

« C’est à la suite des incidents malheureux qui se sont déroulés aujourd’hui dans la ville de Kinshasa où nous avons vu un groupe des citoyens s’attaquer aux installations de certaines missions diplomatiques à travers le pays, que nous avons pris l’initiative de convoquer les services de sécurité pour finalement chercher à comprendre ce qui s’est passé. Après nos échanges avec différents intervenants, le gouvernement de la République fait constater que ce qui s’est passé aujourd’hui, quand bien même nous comprenons certaines frustrations de nos compatriotes par rapport à ce qui se passe à l’Est du pays, la manière dont les manifestants ont procédé viole plusieurs dispositions du droit international. Nous tenons à rappeler que les installations des diplomates étrangers, du personnel de la MONUSCO sont inviolables”, explique Peter Kazadi, Vice-premier ministre et ministre de l’intérieur.

Le VPM a également précisé que le gouvernement de la République désapprouve la procédure des manifestants et rappelle le caractère inviolable des sites diplomatiques.

“Le gouvernement de la République ne peut pas accepter que nos citoyens s’attaquent à ce corps qui est bien protégé par le droit international. Nous pensons que toute personne qui veut manifester est libre de le faire mais dans le respect des règlements et des droits de la République. Nous avons un régime sur les manifestations et chaque fois que quelqu’un veut manifester, il adresse une lettre à l’autorité compétente et la police sera derrière pour encadrer. Nous demandons à la population de se calmer parce que le gouvernement de la République est conscient de ce qui se passe à l’Est de la République, l’ennemi est à l’est et nous devons consacrer notre énergie à attaquer cet ennemi, à combattre ensemble pour le retourner d’où il est venu”.

Et de poursuivre :

“Il ne sert donc à rien d’entretenir une tension dans la capitale de notre pays. Nous avons pris certaines dispositions. Il s’agit de renforcer la sécurité autour des différentes ambassades, les installations de la MONUSCO. Les forces de l’ordre se déploient à certains endroits jugés sensibles parce que nous craignons que l’ennemi ait la main sur tout ce qui s’est produit aujourd’hui”.

Cellule de Communication VPM Intérieur

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents