back to top

RDC : agression rwandaise, les femmes des institutions et sociétés du portefeuille dont LMC SA apportent leur soutien aux victimes

Le mercredi 14 février 2024, dans les rues de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, les femmes des institutions, des services publics, des sociétés du portefeuille, des partis politiques et autres organisations se sont rassemblées derrière la Ministre du genre, famille et enfants, Mireille MASANGU BIBI MULOKO, pour exprimer leur soutien incontestable au Président de la République et commandant suprême des Forces Armées, SEM Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO et aux compatriotes victimes de l’agression dans l’Est du pays.

Parties de la gare centrale, jusqu’à l’esplanade du Palais de la Nation, dans la commune de la Gombe, ces femmes, toutes vêtues de noir, portaient des pancartes et scandaient des slogans appelant à la paix, à la justice et à la protection des Congolais dans l’est de la RDC. Un seul message était à la portée : « Toutes derrière le Président de la République SEM Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, disons non à l’agression de notre pays, et dénonçons le silence complice de la communauté internationale. »

La présence remarquable des femmes de Lignes Maritimes Congolaises SA lors de cette marche de soutien patriotique était indéniable. Madame le Directeur Général Adjoint, Gisèle Mbwansiem Mupa, accompagnée de madame le DRH, Lydie Ndakashami, ont exprimé leur forte opposition aux meurtres et à la violence qui existent dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Le but de cette initiative est de sensibiliser le public, de dénoncer les atrocités et d’inciter les autorités à prendre des mesures fermes pour mettre fin à ces actes.

Devant le mausolée de Mzee Laurent Desiré Kabila, la Ministre Mireille Bibi Mulokom a exprimé les raisons de cette rencontre qui vise à rassembler les forces pour défendre et soutenir les victimes des violences.
Avant d’appeler à une action collective pour garantir la sécurité et la protection des Congolais dans tous les secteurs de la société congolaise, elle a affirmé que les massacres et les violences sexuelles sont inacceptables et que chacun a le devoir de les combattre.

La manifestation a suscité l’intérêt des Kinois ainsi que des médias locaux et internationaux, contribuant ainsi à accroître la conscience publique des souffrances vécues dans l’est de la RDC. Les femmes de Lignes Maritimes Congolaises SA espèrent que cet événement commencera à faire connaître ces atrocités à un plus grand public et incitera les autorités à prendre des mesures immédiates pour arrêter la violence.

Service Presse et Communication

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents