back to top

RDC : assassinat de Okende, quand la justice dérape…

Le Parquet a rendu public jeudi 29 février 2024 le rapport de l’enquête sur la mort survenue au mois de juillet 2023, de l’opposant et député Chérubin Okende. D’après le procureur général près la Cour de cassation Firmin Monde, l’ex-ministre des Transports s’était «suicidé».

Selon les conclusions de l’enquête, Chérubin Okende «était vraiment stressé, très préoccupé. Deux ou trois jours avant son décès, il faisait parfois des sorties inopinées, lui-même au volant, monologuant, s’adressant à son garde du corps, demandant pourquoi est-ce qu’il n’était pas aimé.

Le Parquet a complété sa conclusion en ajoutant que le défunt avait affirmé par écrit, dans un agenda trouvé après perquisition dans ses bureaux, «être au bout du rouleau». Puis: les données téléphoniques, la veille de sa mort, ont signalé que Okende aurait été localisé du côté de l’avenue Sendwe dans la commune de Kalamu, vers 16 heures, puis dans la commune de Barumbu, vers Ndolo, aux alentours de 22 heures.

Le Procureur a fait savoir que la suite de l’enquête consistera à comprendre non pas l’identité de l’assassin, mais plutôt la cause qui préoccupait l’ancien ministre. C’est qui a suscité la détresse de la famille, suivie d’un tollé général après cette sortie médiatique de Firmin Mvonde.

«Tu roules au sol pour salir tes habits avec du sable, tu te remets au volant toute la nuit, repéré par plusieurs caméras de surveillance, tu gares finalement ta voiture, tu tires sur toi et tu remets la ceinture de sécurité, tu déposes l’arme à côté», a réagi l’avocat de la famille Okende.

Sur le même réseau, plusieurs comptes ont rejeté les conclusions de la justice, expliquant que les photos de la scène du crime, qu’ils ont entrepris de rediffuser via le même canal, infirment la version du Parquet général près la Cour de cassation.

“Une seule balle sur un artère vital suffit pour mourir pour quelqu’un qui s’est suicidé, Chérubin OKENDE a bravé la loi de l’inertie en se criblant 3 balles tjrs vivant pour s’autoachever avec la quatrième balle. Le simulacre ne fait plus illusion, on se croirait dans 24 chrono” Triste réalité😥, a écrit Richard Ngonda.

Les photos qui démontrent tout

Le président de l’ASADHO Jean-Claude Katende a aussi pour sa part, estimé que «la conclusion rendue publique par les autorités judiciaires en charge du dossier Okende est la plus ridicule qui soit. Le fait qu’elles ont menacé d’arrêter toute personne qui critiquerait durement leur conclusion montre qu’elles ont compris que personne ne va y croire. Elles ont oublié que la justice est rendue au nom du peuple congolais. Le jour où le peuple comprendra que la justice est rendue en son nom, certaines autorités judiciaires se verraient interdite d’accéder à leurs bureaux, pas par la décision d’une autorité supérieure, mais par le peuple souverain» de sortir de sa voiture, de tirer une balle dans la portière de sa voiture avant de se tirer plusieurs coups de balles dans son corps sans même prendre le temps de retirer sa ceinture de sécurité.

Alors que la version du Parquet est jugée peu convaincante, les photos abondamment partagées sur les réseaux dans l’affaire Okende vont devoir jouer un rôle clé dans le cadre d’une éventuelle enquête neutre et indépendante. L’opinion pourrait savoir, enfin, pourquoi les enquêteurs ont semblé éviter de se soumettre à la force de l’image malgré l’impact de plus en plus important des éléments visuels dans ce genre d’investigations criminelles.

Sur le même sujet

Séminaire Gouvernemental : « Votre rôle est crucial pour assurer une gouvernance efficace et orientée vers les résultats… »(Félix Tshisekedi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi a procédé à l'ouverture des travaux du séminaire gouvernemental, dimanche 21 juillet au Palais de la Nation...

RDC : le Dr Roger Kamba échange avec une délégation d’investisseurs conduite par le Dr Lohanga Konga pour l’éclosion de secteurs clés

Dans l'optique de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un paradis terrestre retrouvé, comme prédit par Dieu, le créateur, il y a...

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Articles récents