back to top

RDC : vulgarisation de la loi organique de la Cour des Comptes en faveur des mandataires publics, Gisèle Mwanseim DGA de LMC, salue l’initiative

Le Fleuve Congo Hôtel a servi de cadre à la journée de vulgarisation de la loi organique n• 18/024 du 13 novembre 2018 portant composition, organisation et fonctionnement de la Cour des comptes à l’intention des mandataires publics des sociétés du portefeuille et des établissements publics.

A l’ouverture du cérémonial, en présence de la ministre d’État, ministre du Portefeuille, Mme Adèle KAHINDA, le Premier Président de la Cour des comptes, M. Jimmy MUNGANGA NGWAKA a souhaité la bienvenue aux invités tout en donnant la raison de cette rencontre qui se veut être une journée pédagogique sur la vulgarisation de la loi organique de la Cour des comptes en faveur des mandataires publics.

«Cette activité que j’ai l’honneur de présider ce jour à pour objectif principal, échanger avec les mandataires publics sur la mise en œuvre du devoir sacré de recevabilité vis-à-vis du peuple congolais à travers la Cour des comptes. L’organe supérieur de contrôle des finances et des biens publics en RDC, la cour des comptes est déterminée à contribuer efficacement à une gestion plus saine et plus rationnelle des entreprises du portefeuille et des établissements publics», a-t-il dit dans son mot de circonstance.

A ce jour, plusieurs entreprises du portefeuille et établissements publics de l’Etat ne déposent pas leurs états financiers à la Cour des comptes, empêchant ainsi à cet organe de les contrôler avec efficacité et efficience et d’adresser le cas échéant, des alertes utiles.

«Le diagnostic posé m’a permis de comprendre que les principaux acteurs de la gestion des finances et des biens publics de notre pays, les mandataires publics, demeurent dans l’ignorance de leurs devoirs sacrés de redevabilité tel qui l’est dit dans notre loi organique que nous vulgarisons ce jour en faveur des mandataires publics. (…) Pour l’exercice 2023, jusqu’à ce jour, sur 108 entreprises du portefeuille et établissements publics, seuls 9 ont déposé leurs états financiers», a martelé le Premier Président de la Cour des Comptes.

Après plusieurs intervenants ayant axé leurs exposés sur différentes matières, notamment sur les sanctions réservées aux sociétés retardataires, avec des amandes allant jusqu’à 24 mois de salaire du récalcitrant, les mandataires publics dont le Directeur Général Adjoint, de Lignes Maritimes Congolaises, Mme Gisèle MBWANSIEM MUPA et autres invités présents dans la salle ont vivement salué cette initiative pédagogique qui vise contribue à une gestion efficace des entreprises du portefeuille et établissements publics.

C’est par un jeu des questions et réponses que cette rencontre s’est soldée à la satisfaction générale.

Service Presse et Communication

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents