back to top

KInshasa : décès d’une mère et son fils, le VPM de l’Intérieur Perter Kazadi éclaire l’opinion

Le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Peter Kazadi a condamné avec véhémence, les actes de sabotage de l’opération « Panthère noire » par un groupe de malfrats déguisés en tenue de la police.

Au cours d’une communication faite ce lundi 06 Mai, le patron de la territoriale a présenté ses condoléances les plus attristées suite à la mort d’une dame et de son fils par des hommes selon lui, habillés en tenue de la police. Ces hors la loi dit-il, sont déterminés à saboter l’opération panthère noire initiée pour traquer les kuluna. Il ne s’agit nullement pas des éléments en ordre que la police déploie sur terrain, mais plutôt des bandits en mains armées.

« Je tiens à exprimer mon regret et à ma consternation de suite de décès par balle de deux de nos compatriotes victimes d’un acte criminel odieux perpétrés par des individus non autrement identifiés habillés en tenue de la police. À cet effet, au nom de toutes les structures organiques spécialisées de la PNC et au mien propre, je présente mes condoléances les plus attristées à la famille de Mme Ntumba Kankonde Francine, succombée par balles dans les mêmes circonstances que son fils dans la commune de Makala », a déclaré Peter Kazadi Kankonde.

Et d’ajouter :

« Je réaffirme mon ferme engagement à lutter efficacement contre la criminalité et le banditisme urbain sous toutes ses formes et que l’Inspecteur général de la PNC et chargé de veiller par voie des conséquences à l’évaluation du respect des droits fondamentaux, des droits de l’homme et de protection des libertés individuelles et collectives dans l’exercice de la fonction de la police. »

Ainsi pour élucider les circonstances de la mort de ces deux personnes, une enquête mixte ministère de l’intérieur et celui de la justice a été ouverte. Déjà, la police signale l’arrestation d’un suspect qui a été conduit à l’auditorat militaire. C’est dans ce cadre que le VPM Peter Kazadi en appelle à la vigilance de la population et lui demande de bien collaborer avec la police afin de dénoncer tout élément suspect dans son entourage.

Dressant un bilan à mis parcours de cette opération qui vise à lutter contre la criminalité urbaine, Peter Kazadi a démontré que jusqu’à présent l’opération se passe bien sur terrain. Environ, 1000 kulunas ont été arrêtés dans le cadre de cette opération et envoyés à Kaniama Kasese pour des travaux champêtres.

Pour rappel, le week-end dernier, une mère et son fils ont perdu la vie par balles dans la commune de Makala, après accrochage selon les sources non officielles, entre les éléments de la police commis dans l’opération panthère noire.

Sandra Shako

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents