back to top

Goma : des journalistes et acteurs politiques dans une séance d’échanges pour renforcer la participation des femmes dans le débat politique au sein des médias

Sur initiative du Collectif de Radios et Télévisions communautaires du Nord-Kivu (CORACON), des journalistes et acteurs politiques se sont réunis à Goma ce vendredi 7 juin 2024, dans un cadre d’échanges sous le thème « Comment renforcer les liens entre les radios et les femmes politiques pour renforcer la participation au débat politique« . Au cours de cette activité, une auto-évaluation a été faite par les journalistes et d’autres participants sur la participation des femmes politiques aux débats politiques et sociaux.

Deux ans après le monitoring fait par le CORACON sur la participation des femmes aux différentes émissions de radio au Nord-Kivu, une augmentation de 3 % a été remarquée depuis l’année dernière. Cette avancée a été saluée par Rosalie Zawadi, présidente provinciale de l’Union Nationale de la Presse Congolaise (UNPC). Pour elle, il y a quelques années, « trouver une femme qui peut s’exprimer à la radio n’était pas du tout facile », a-t-elle dit lors de son intervention dans ces échanges.

Toutefois ajoute-t-elle, il y a encore beaucoup d’efforts à fournir pour que la participation des femmes dans le débat politique soit effective. À la fin de cette séance, les journalistes se sont engagés à diversifier leurs personnes ressources pour la production des émissions en faisant intervenir les femmes politiques.

Jarot Kamundu, chargé de programme au sein du CORACON, dit compter sur l’apport de tous pour renforcer cette participation des femmes politiques dans les débats au sein des médias.

« Nous avons mené un monitoring genre sur la participation des femmes dans des émissions de radio au Nord-Kivu, en 2022 cette participation était à 27 % et 30 % en 2023. Nous avons aussi constaté que les femmes qui parlent beaucoup plus à la radio sont des femmes ordinaires et celles de la société civile; mais pour les femmes politiques, nous avons constaté que c’est encore un défi. Alors, il y a des défis de part et d’autre. Nous pensons que si tout le monde pouvait travailler sur soi-même, cela nous aiderait à inverser la tendance », a-t-il déclaré.

Ayant pris part à cette table ronde, madame Despine Kavugho, cadre du parti politique AFDC, pense que les femmes politiques ont besoin des médias pour la promotion de leurs carrières.

« Elles ont déjà des actions, elles sont là et ont maintenant besoin de votre accompagnement vous journalistes, afin qu’elles puissent avancer. On ne se construit pas seul, mais on peut être construit par d’autres personnes qui croient en cette participation », a fait savoir Despine Kavugho.

Notons qu’au-delà des défis sur la participation des femmes dans des émissions de débats politiques et sociaux, les médias en ville de Goma connaissent des avancées pour favoriser la femme et faire entendre sa voix. À part des médias généralistes qui proposent des contenus où les femmes sont favorisées, il y a à Goma des radios thématiques dédiées aux femmes. C’est notamment la radio Go FM, la radio Elle FM. Un autre média en ligne a été créé par une femme

Meschac Tsongo

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents