back to top

RDC : diplomatie parlementaire, le 1er vice-président de l’Assemblée nationale s’est entretenu avec les parlementaires français du groupe d’amitié France-Afrique

En séjour à Kinshasa dans le cadre de la diplomatie parlementaire, une forte délégation des Sénateurs Francais du groupe d’amitié France-Afrique Centrale, conduite par le Sénateur de la Mayenne Guillaume Chevrollier, a eu une séance de travail, le Mardi 10 juillet 2024, avec le 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale le Professeur Isaac Jean- Claude Tshilumbayi.

Il était question de présenter au 1er Vice-Président de l’Assemblée Nationale l’objet de leur visite en République Démocratique du Congo. Plusieurs questions relatives à la diplomatie parlementaire ont été évoquées notamment des questions liées à l’échange d’expériences sur la décentralisation.

« Nous sommes un groupe d’amitié des Sénateurs France- Afrique Central. Avec le 1er Vice Président de l’Assemblée Nationale, nous venons d’échanger sur des sujets concrets en rapport avec la décentralisation. C’était important pour nous de rencontrer nos collègues Sénateurs et Deputés de la RDC dans le cadre de l’échange d’expériences. Nous sommes heureux de passer quelques jours à Kinshasa pour appréhender les réalités congolaise ».

Après ces échanges, la Rapporteur Adjointe de l’Assemblée Nationale l’honorable Dominique Munongo Inamizi en compagnie du Président du Réseau des Parlementaires d’Accompagnement de la Décentralisation et de Déconcentration, REPAD en sigle, l’honorable Joseph Bangakia ont eu des discussions avec cette délégation des Senateurs Francais. Ensemble ils ont émis le voeux de renforcer la coopération diplomatique entre les parlementaires Congolais et Français.

Le plan d’action stratégique du REPAD a été au rendez-vous au cours de ces discussions. Les parlementaires français envisagent un programme des formation et des séminaires destinés aux élus congolais dans les collectivités territoriales française ainsi que la mise en oeuvre d’un centre de monitoring sur lequel la France va appuyer le REPAD.

Notons que la décentralisation est un processus qui consiste à transférer au profit des collectivités territoriales certaines compétences et les ressources correspondantes pour assurer une meilleure prestation de services par le secteur public et d’ameliorer la qualité de vie des citoyens.

Cellule de Communication

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents