back to top

Situation sécuritaire à l’Est de la RDC : une forte délégation du Conseil de Sécurité de l’ONU à Kinshasa pour l’évaluation

Arrivée ce jeudi 09 mars tard dans la soirée à Kinshasa, d’une forte délégation du Conseil de Sécurité des Nations-Unie. Les membres du Conseil de sécurité arrivent en RDC au moment où la partie Est du pays est toujours en proie de l’insécurité que créent les rebelles du M23.

Conduite par Michel Blang et Nicolas de Rivière tous ambassadeurs au conseil de sécurité, cette délégation ont-ils fait savoir, est venue pour évaluer la situation sécuritaire dans la partie Est du pays et la mise en œuvre du mandat de la Monusco, cela conformément à la résolution 2666 de 2022.

Selon Nicolas de Rivière ambassadeur de la France au conseil de sécurité, les Nations-Unies sont tellement préoccupées par la situation sécuritaire qui prévaut à l’Est de la RDC et qui aujourd’hui, a causé des milliers de morts ainsi que des déplacés qui ne savent pas à quel sain se vouer.

‹‹ C’est une visite importante, elle se déroule dans un contexte difficile comme vous le savez tous que les groupes armés sont actifs dans l’Est de la République démocratique du Congo causant des dommages graves aux populations. Des milliers de personnes souffrent actuellement, des hommes, des femmes et bien entendu les enfants. Il faut leur venir en aide, il y a une crise alimentaire sans précédent et bien entendu plus le pillage des ressources naturelles. Le Conseil est venu ici en République démocratique du Congo adresser un message assez clair que, nous sommes à vos côtés ››, a dit Nicolas de Rivière.

Les chefs de la délégation du Conseil de Sécurité des Nations-Unies à Kinshasa.

Répondant de son côté à la question sur le non-respect du cessez-le-feu, Michel Blang a laissé entendre que le conseil de sécurité est venu non seulement pour constater, mais chercher à trouver des pistes de solutions surtout que la RDC se prépare pour organiser les échéances électorales.

‹‹ Nous sommes honorés de venir en RDC pour nous enquérir de la situation sur le terrain, pour voir comment apporter les solutions aux causes profondes des conflits y compris les questions qui touchent à la RDC. Nous sommes venus pour voir face à la crise humanitaire dans l’Est de la RDC et nous enquérir de la situation pour pouvoir mobiliser le partenariat afin d’aider les populations civiles. Nous arrivons dans une année qui sera une année électorale, notre message sera d’encourager les acteurs politiques de s’engager dans le processus d’élections transparentes, crédibles conformément à la constitution congolaise et à la loi électorale ››, a laissé entendre Michel Blang.

Ce vendredi 10 Mars, les membres du conseil de sécurité vont rencontrer le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi avec qui, ils vont passer en revue la situation sécuritaire, mais aussi du processus électoral en cours. Ce, avant d’échanger avec d’autres acteurs politiques et aussi les représentants de la société civile.

Ensuite, cette délégation va se rendre à Goma dans le Nord-Kivu. Sur place, les membres du conseil de sécurité vont chercher à évaluer la situation sécuritaire et humanitaire dans cette partie du pays, et aussi évaluer le contexte opérationnel dans lequel évolue la Monusco. Des rencontres avec les couches sociales de la population sont prévues afin de s’enquérir de près la situation sécuritaire qui prévaut dans la région.

Pour rappel, la dernière visite du Conseil de Sécurité remonte en 2018 alors que la RDC se préparer pour les élections qui étaient financé entièrement par le gouvernement congolais.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Culture : le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines dément la participation de la RDC à la Biennale de Venise

Par le biais d'un communiqué officiel, le Ministère de la Culture, Arts et Patrimoines porte à la connaissance dela presse, des partenaires médias et...

Nord-Kivu : situation sécuritaire, la société alerte sur des nouvelles attaques

La situation sécuritaire dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) reste très préoccupante. La société civile de la province du Nord-Kivu, qui...

Culture : concert du Dojo de Paris annulé, Zaïko Langa Langa confirme sa production du 06 juillet à Bienne

Le groupe musical cher à Jossart Nyoka Longo, Zaïko Langa Langa continue à égayer le public européen, avec la danse "Zonga sima Awa te",...

Pacification de l’Est de la RDC et coopération bilatérale : la Première Ministre échange avec certains diplomates accrédités à Kinshasa

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a accordé, jeudi 20 juin 2024, une série d'audiences à des diplomates représentant le Pays-Bas, la Chine, les...

RDC : renforcement de collaboration, les responsables de LMC échangent avec le nouveau Ministre du Portefeuille Jean-Lucien Bussa

Quelques jours après l'investiture du nouveau Gouvernement de la RDC, une première rencontre entre le Ministre du portefeuille Jean-Lucien Bussa Tongba, les membres des...

Sénat : le sénateur Jonas Mukamba reçu chaleureusement par le Rapporteur Ivan KAZADI

Les relations sont au beau fixe entre le Bureau provisoire du Sénat et le Patriarche Jonas Mukamba Kadiata Nzemba. Mardi 18 juin 2024, en...

Articles récents