back to top

RDC : Le CLC appelle la CENI à un audit crédible du fichier électoral

Le Comité Laïc de Coordination appelle la CENI à mettre en place un cadre de concertation avec toutes les parties prenantes au processus électoral afin de désigner une instance internationale crédible d’audit du fichier électoral. Selon le porte-parole du CLC, Hervé Diakese, c’est pour éviter le chaos après les échéances électorales qui se profilent à l’horizon. Il l’a dit ce jeudi 18 Mai au cours d’une conférence de presse animée à Kinshasa.

Devant la presse et quelques membres de cette structure de la société civile, le porte-parole du CLC veut tirer la sonnette d’alarme à quelques mois de l’organisation des élections. Pour lui, la position de la CENI d’avoir lancé l’appel d’offres et sélectionné les experts pour l’audit sans tenir compte des inquiétudes des parties prenantes au processus électoral, ne pas de nature à rassurer tout le monde pour avoir les élections crédibles et transparentes.

C’est dans ce cadre qu’il invite la CENI à mettre en place, un cadre de concertation qui permettra aux parties prenantes de se mettre d’accord sur la désignation d’une instance internationale qui pourra faire l’audit du fichier électoral. C’est dans le but de nettoyer le fichier électoral et avoir un fichier qui rassure toutes les parties prenantes pour des élections apaisées.

« Le comité laïc de coordination à la Ceni de mettre en place très rapidement le cadre de concertation avec toutes les parties prenantes pour la désignation d’une instance internationale crédible d’audit du fichier, selon le format ayant prévalu en 2018 », a déclaré Hervé DIAKESE, porte-parole de CLC.

Très touché par les discours de haine véhiculés par certains leaders politiques, le CLC appelle les uns et les autres à mettre de côté ces genres de propos pour consolider la cohésion nationale.

«Le comité laïc de coordination appelle à toute la classe politique de cesser avec les discours de haine, de discrimination entre congolais, de divisions ethnique et de manipulation des conflits communautaires », a-t-il ajouté.

Les jours sont comptés pour la tenue des élections prévues au mois de décembre de cette année et le peuple congolais est appelé à ne pas céder au découragement ni à la fatalité. La CENI pour sa part a déjà lancé le processus d’audit du fichier électoral qui devrait se clôturer avant la fin du mois de mai conformément à son calendrier.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Kinshasa : « Il faut sauver la vie fes chauffeurs de taxi, victimes des criminels la nuit » (PNC et ACCO)

La Police Nationale Congolaise (PNC) a pris des mesures, lors d'une réunion avec l'Association des Chauffeurs du Congo ( ACCO), samedi 13 juillet 2024. À...

USA : en plein meeting en Pennsylvanie Donald Trump se fait tirer

L’ancien président et candidat à la présidentielle a été légèrement blessé à l’oreille par un tir lors d’un meeting, samedi. Le suspect et un...

RDC : crise au sein de l’UDPS, la légitimité de Augustin Kabuya ne peut être remise en cause par quelques personnes frustrées (présidence du...

À travers sa déclaration politique du vendredi 12 juillet 2024,la présidence de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est clairement prononcée...

Affaire « gifler », « taper » Koffi Olomide convoqué à la Cour de cassation ce lundi

Alors qu'il croyait se tirer de l'affaire, après ses commentaires sur la guerre de l’Est sur le plateau de l’émission «Le Panier» à la...

RDC : développement touristique, Didier M’pambia a échangé avec un groupe d’hommes d’affaires désireux d’investir en RDC

Le ministre du Tourisme, Didier M'pambia Musanga, a rencontré une délégation d'hommes d'affaires conduite par Dr. Farzam Kamalabadi de Future Trends Group. Ces désir...

RDC : les experts comptables réunis dans leur premier congrès à Kinshasa

Ouverture ce jeudi 11 juillet 2024, au Centre financier à Kinshasa du premier congrès de l’ordre national des experts comptables (ONEC) de la République...

Articles récents