back to top

RDC : Le CLC appelle la CENI à un audit crédible du fichier électoral

Le Comité Laïc de Coordination appelle la CENI à mettre en place un cadre de concertation avec toutes les parties prenantes au processus électoral afin de désigner une instance internationale crédible d’audit du fichier électoral. Selon le porte-parole du CLC, Hervé Diakese, c’est pour éviter le chaos après les échéances électorales qui se profilent à l’horizon. Il l’a dit ce jeudi 18 Mai au cours d’une conférence de presse animée à Kinshasa.

Devant la presse et quelques membres de cette structure de la société civile, le porte-parole du CLC veut tirer la sonnette d’alarme à quelques mois de l’organisation des élections. Pour lui, la position de la CENI d’avoir lancé l’appel d’offres et sélectionné les experts pour l’audit sans tenir compte des inquiétudes des parties prenantes au processus électoral, ne pas de nature à rassurer tout le monde pour avoir les élections crédibles et transparentes.

C’est dans ce cadre qu’il invite la CENI à mettre en place, un cadre de concertation qui permettra aux parties prenantes de se mettre d’accord sur la désignation d’une instance internationale qui pourra faire l’audit du fichier électoral. C’est dans le but de nettoyer le fichier électoral et avoir un fichier qui rassure toutes les parties prenantes pour des élections apaisées.

« Le comité laïc de coordination à la Ceni de mettre en place très rapidement le cadre de concertation avec toutes les parties prenantes pour la désignation d’une instance internationale crédible d’audit du fichier, selon le format ayant prévalu en 2018 », a déclaré Hervé DIAKESE, porte-parole de CLC.

Très touché par les discours de haine véhiculés par certains leaders politiques, le CLC appelle les uns et les autres à mettre de côté ces genres de propos pour consolider la cohésion nationale.

«Le comité laïc de coordination appelle à toute la classe politique de cesser avec les discours de haine, de discrimination entre congolais, de divisions ethnique et de manipulation des conflits communautaires », a-t-il ajouté.

Les jours sont comptés pour la tenue des élections prévues au mois de décembre de cette année et le peuple congolais est appelé à ne pas céder au découragement ni à la fatalité. La CENI pour sa part a déjà lancé le processus d’audit du fichier électoral qui devrait se clôturer avant la fin du mois de mai conformément à son calendrier.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Kongo-Central : activités LMC, la DGA Gisèle Mbwansiem en visite officielle la direction provinciale

Ça fait plus d'une année et demie qu'elle n'a pas foulé ses pieds dans la province du Kongo Central. Depuis jeudi 13 juin 2024,...

Sénat : le Bureau provisoire appelle ses membres à clarifier leur appartenance politique au plus tard le. 19 juin prochain

Le Bureau provisoire du Sénat congolais, par l'entremise de son rapporteur, Ivan Kazadi, appelle ses membres, les élus, à clarifier leur appartenance politique. Il...

Santé : début de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kinshasa

La vaccination contre la poliomyélite des enfants de 0 à 59 mois a débuté ce jeudi 13 juin 2024 sur toute l’étendue de le...

RDC : « Impunité zéro », cette nouvelle ligne droite de la justice congolaise sous Constant Mutamba

C'est sous le signe de «l'impunité zéro afin de restaurer la justice distributive", que le nouveau patron de la Justice en République Démocratique du...

RDC : Peter Kazadi quitte le ministère de l’intérieur avec la conviction d’avoir défendu valablement sa patrie

Tranquille, calme, le Vice-premier ministre, et désormais ministre honoraire de l'Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, s'est montré plutôt légaliste, en passant...

Lubumbashi : plus de 2000 personnes prennent part à la 19è édition de la DRC Mining Week ouverte mercredi

Ouverture ce mercredi 12 juin à Lubumbashi, des travaux de la 19e édition de la ‘DRC Mining week’, entendez par là, (semaine minière de...

Articles récents