back to top

Kasaï-Oriental : ouverture ce jeudi du premier colloque international organisé par l’Université Officielle de Mbujimayi

Lancement ce jeudi 22 juin 2023 du premier colloque international organisé par l’Université Officielle de Mbujimayi (UOM). La rencontre scientifique qui va s’étaler sur trois jours, a eu pour cadre la salle SENAREC. Elle s’est déroulée devant une assistance composée essentiellement des professeurs, chefs des travaux et assistants.

Dans son mot d’ouverture, le Recteur de l’Université Officielle de Mbujimayi, Apollinaire Cibaka, a indiqué que la tenue de ce colloque international est l’accomplissement de l’un des objectifs que le comité de gestion de l’UOM s’était fixé le 02 juillet 2022.

La célébration de ce 30è anniversaire de notre université a comporté des manifestations culturelle, spirituelle et sportive, mais surtout l’appel à sortir de l’isolement et à fédérer nos talents pour devenir une communauté des producteurs de savoir et savoir faire. Le 02 juillet 2022, j’avais demandé 4 choses à chacun de nos trente trois professeurs, 101 chefs des travaux et 130 assistants, avec le 27 juin 2023 comme échéances. Il s’agit de :
Avoir un projet personnel de recherche et publier chacun au moins deux articles ou un livre;
Avoir un projet facultaire de recherche et organiser au moins une journée scientifique et en publier les articles; Organiser le premier colloque scientifique de l’histoire de notre université et en publier les articles; Publier Lubilanji, la première revue scientifique sérieuse de notre université », a-t-il rappelé.

Le recteur de l’UOM s’est félicité car, la revue annuelle ainsi que deux ont été effectivement publiées et le colloque international s’est également ténu.

Apollinaire Cibaka a, en outre, rendu un vibrant hommage à Monseigneur Tharcisse Tshibangu Tshishiku pour ses nombreux qualités de visionnaire, de travailleur ainsi d’un homme assidu et compétant.

« En tant que l’un des premiers étudiants de l’Université Catholique de Lovanium, Tharcisse Tshibangu est connu pour sa bonne éducation de base et sa tenue disciplinée, génie exceptionnel et son application assidue aux études, l’étendue de sa culture générale, sa préoccupation intellectuelle, sa grande production scientifique précoce et sa participation active et féconde aux débats scientifiques de ses écoles et universités au point d’avoir initié le premier débat sur la poste d’une théologie africaine. Entant que chercheur et professeur, il est connu pour la constance, l’intuition et l’originalité, l’interdisciplinarité et la fécondité de ses recherches, la quantité et la qualité de ses publications. Mais aussi pour sa capacité à dénicher, former et promouvoir les talents. Entant que recteur magnifique et gestionnaire d’université, Tharcisse Tshibangu s’est imposé à l’Université de Lovanium, de Zaïre, au Conseil d’Administration de l’Université du Congo et dans les nombreuses institutions nationales et internationales », a renchéri Cibaka Tshikongo.

Pour cette première journée, au total sept (7) intervenants ont, tour à tour, réfléchi ensemble avec l’assistance sur différents sujets.

Il s’agit de :

  • Francisco Javier Ramos, Recteur de l’Université Rey Juan Carlos (Espagne) : Les défis majeurs d’une université européenne au 21è siècle. Le cas de l’Université Rey Juan Carlos;
  • Professeur Crispin Maalu -Bingi : Scientia splendet et conscientia, Grandeurs et misères de l’université congolaise;
  • Professeur Bertin Makolo Muswaswa, Université de Kinshasa : Portrait bibliographique d’un évêque universitaire et gestionnaire;
  • Professeur William Kabeya : L’université congolaise à la croisée des chemins. Pour une relecture du corpus juridique de Monseigneur Tharcisse Tshibangu;
  • Professeur Kabule Wetu Weva : Universitas semper reformanda, profil et perspectives de l’université de Muhindo Nzangi;
  • Professeur Dikebelayi Maweja : L’université peut-elle se passer de Dieu ? Les axes majeurs de la spiritualité de Monseigneur Tharcisse Tshibangu:
  • Professeur Mwabile Malela : Monseigneur Tharcisse Tshibangu et la réforme de l’université congolaise. Témoignage d’un proche collaborateur.

Il sied de rappeler que ce premier colloque international qui va se poursuivre ce vendredi 23 juin, va se clôturer le samedi 24 juin de l’année en cours. Pour cette première à l’Université Officielle de Mbujimayi, le thème retenu est : « Monseigneur Tharcisse Tshibangu et l’Université congolaise : les défis d’un héritage ».

Marie Jeanne Molly MUPELA

Sur le même sujet

Kinshasa : « Il faut sauver la vie fes chauffeurs de taxi, victimes des criminels la nuit » (PNC et ACCO)

La Police Nationale Congolaise (PNC) a pris des mesures, lors d'une réunion avec l'Association des Chauffeurs du Congo ( ACCO), samedi 13 juillet 2024. À...

USA : en plein meeting en Pennsylvanie Donald Trump se fait tirer

L’ancien président et candidat à la présidentielle a été légèrement blessé à l’oreille par un tir lors d’un meeting, samedi. Le suspect et un...

RDC : crise au sein de l’UDPS, la légitimité de Augustin Kabuya ne peut être remise en cause par quelques personnes frustrées (présidence du...

À travers sa déclaration politique du vendredi 12 juillet 2024,la présidence de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) s'est clairement prononcée...

Affaire « gifler », « taper » Koffi Olomide convoqué à la Cour de cassation ce lundi

Alors qu'il croyait se tirer de l'affaire, après ses commentaires sur la guerre de l’Est sur le plateau de l’émission «Le Panier» à la...

RDC : développement touristique, Didier M’pambia a échangé avec un groupe d’hommes d’affaires désireux d’investir en RDC

Le ministre du Tourisme, Didier M'pambia Musanga, a rencontré une délégation d'hommes d'affaires conduite par Dr. Farzam Kamalabadi de Future Trends Group. Ces désir...

RDC : les experts comptables réunis dans leur premier congrès à Kinshasa

Ouverture ce jeudi 11 juillet 2024, au Centre financier à Kinshasa du premier congrès de l’ordre national des experts comptables (ONEC) de la République...

Articles récents