back to top

Nord-Kivu : la police arrête 17 présumés criminels de plusieurs nationalités à Goma

17 criminels présumés dont une femme, ont été appréhendées par l’escadron de la lutte contre la criminalité et les stupéfiants de la Police Nationale Congolaise. Ils ont été présentés dans l’après-midi de ce mardi 12 Septembre 2023, devant le Commandant de la police en province du Nord-Kivu, le commissaire divisionnaire adjoint Eddy Mukuna.

En presence de la presse, ces bandits ont été présentés avec des effets avec lesquels ils operent souvent dont une arme à feu, des cartouches, des armes blanches et d’autres objets.

Parmi ces personnes interpellées, figurent 11 de nationalité Congolaise, 5 Ougandais et 1 burundais. Certains d’entre eux ont même reconnu avoir participé au cambriolage de la coopérative de micro finance PAIDEK, la nuit du 1 au 2 juillet 2023. Pendant ce cambriolage, 70 mille dollars americains ont été emportés.

Quelques matériels avec lesquelles se servaient ces hors-la-loi.

Le Commandant provincial de la police rassure que la police restera dans son role de maintien de l’ordre public et de traque des inciviques.

 » … Vous avez compris que presque tous ceux sur qui on a mis la main, ils ont été plusieurs fois arrêtés et libérés … Si par mégarde ils seront mis en liberté, nous nous allons continuer de pourchasser les hors-la-loi … », a déclaré le commissaire divisionnaire adjoint Eddy Mukuna.

Il demande toutefois l’accompagnement de la population pour assainir la ville de Goma.

 » … Je crois il y a de numeros qu’on appelle des numeros verts qui sont mis à la disposition de la population, aussitôt ils sont visités, ils doivent nous appeler pour qu’on intervienne … « , a suggéré le Commandant de la PNC au Nord-Kivu.

La photo des présumés bandits arrêtés.

Après cette présentation devant le chef de la police, ces présumés bandits ont été conduits devant la justice pour suivi de leur dossier. Ils sont accusés pour entre autres, detention illegale d’armes de guerre, cambriolage de banque, detention de drogues dont ils se servent souvent pour hypnotiser les gardes de banques ou de prisons avant leurs operations, sequestration et extorsion.

Meschac TSONGO

Sur le même sujet

RDC : clôture du séminaire gouvernemental : le Président Félix Tshisekedi appelle les membres du gouvernement d’être pragmatiques et l’obtenir des résultats

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka a prononcé le discours du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à l'occasion de la clôture des...

RDC : séminaire du gouvernement, la Première Ministre rappelle à son équipe son rôle de travailler pour répondre aux aspirations du peuple

La Première Ministre Judith Suminwa Tuluka, a exposé, lundi 22 juillet 2024, sur l’implémentation du Programme d’Actions du Gouvernement à l’occasion du début effectif...

Justice : avec le retour à Kinshasa de Nicolas Kazadi, les Congolais attendent avec fermeté le procès lampadaires et forages

Parmi les autorités congolaises citées dans le détournement et de surfacturation liés aux projets de lampadaires et forages, Nicolas Kazadi, l’ex- ministre des Finances,...

RDC : Constant Mutamba annonce l’ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa, ce mercredi 24 juillet

Le Ministre d'État, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Me. Constant Mutamba, annonce l’ouverture d’un procès public contre Corneille Nangaa à partir...

Séminaire Gouvernemental : « Votre rôle est crucial pour assurer une gouvernance efficace et orientée vers les résultats… »(Félix Tshisekedi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi a procédé à l'ouverture des travaux du séminaire gouvernemental, dimanche 21 juillet au Palais de la Nation...

RDC : le Dr Roger Kamba échange avec une délégation d’investisseurs conduite par le Dr Lohanga Konga pour l’éclosion de secteurs clés

Dans l'optique de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un paradis terrestre retrouvé, comme prédit par Dieu, le créateur, il y a...

Articles récents