back to top

RDC-Justice : Mwangachuchu condamné à la peine capitale, Mushamalirwa aquitté par la haute Cour militaire

Le député nationale, Édouard Mwangachuchu izi a été condamné à la peine capitale, et d’une amande de 100.000.000 Usd payables en franc congolais, par la Haute Cour militaire de la République Démocratique du Congo, ce vendredi 06 octobre 2023. Cette peine lui est infligée pour avoir commis plusieurs infractions. Ce verdict a été prononcé à l’absence du prévenu principal, Edward Mwangachuchu qui s’est fait représenter par ses avocats. Un autre prévenu, poursuivi par la justice dans ce même dossier, le commissaire principal de la police nationale congolaise, Robert Mushamalirwa a été acquitté.

C’est au cours d’une audience publique tenue dans l’enceinte de la prison militaire de Ndolo à Kinshasa ce vendredi 06 octobre, que les juges du tribunal ont procédé à la lecture du prononcé qui a pris plus de trois heures, en présence des avocats de la défense, du ministère public ainsi que des médias nationaux et internationaux.

Prenant la parole à son tour, le président de la Haute cour militaire a commencé d’abord par énumérer les différentes infractions pour lesquelles les prévenus étaient poursuivis, et prononcer le verdict final.

« Pour le prévenu Député National Mwangacehuchu Hizi Edouard dit établir à charge de ce prévenu la détention illégale d’armes et de munitions de guerres, la participation au mouvement insurrectionnel et la trahison. Le condamne en conséquence sans admission de circonstance atténuante à 20 ans de servitude pénale principale pour port illégal d’armes et munitions de guerre, à la peine capitale pour participation au mouvement insurrectionnel M23, à la peine capitale pour trahison faisant application de l’article 7 du code pénal militaire, prononce la seule peine, la plus forte à savoir la peine capitale c’est-à-dire la peine de mort », a déclaré le Général Martin Kalala, président de la Haute Cour militaire.

Maître Thomas Gamakolo, l’avocat du député Édouard Mwangachuchu, visiblement frustré par le verdict final rendu par la Haute Cour militaire, pense que la justice n’a pas été impartiale vis-à-vis de son client.

« Nous allons démontrer au niveau plus haut qu’il y a violation, notamment de principes sacro-saint comme in-doubio proreo, le doute qui doit profiter à l’accusé. On a constitué en ce qui concerne le client, en raison de sa tuitité, la présomption de culpabilité, et nous avons senti même que le condamner est considéré comme un acte patriotique », a-t-il indiqué.

Du côtéde la République, c’était plutôt la joie. Maître Trésor Teendake pense que la Haute cour militaire a dit le bon droit et l’encourage sur cette lancée pour dissuader tous ceux-là qui, comme Mwangachuchu seraient tentés de comploter contre la République.

« La haute Cour militaire a rendu une œuvre utile. Et c’est un signal fort donné à tous les députés qui s’hasardent encore à participer dans des mouvements insurrectionnels. Quand le président de l’assemblée nationale avait demandé à tous les députés de quitter les groupes armés, voilà que la haute cour militaire vient d’aider un député à quitter les groupes armés en le condamnant à mort. Il en sera ainsi de même pour tous les citoyens qui s’hasarderont à pouvoir participer aux mouvements insurrectionnels et à pouvoir trahir la République Démocratique du Congo qui est minée par des guerres qui ne se terminent pas », a-t-il démontré.

Le procès Mwangachuchu et coaccusés a été un long feuilleton avec beaucoup des rebondissements qui s’est soldé par une perpétuité, et d’un acquittement pour le commissaire principal Mushamalirwa.

Ben AKILI

Sur le même sujet

Séminaire Gouvernemental : « Votre rôle est crucial pour assurer une gouvernance efficace et orientée vers les résultats… »(Félix Tshisekedi)

Le président de la République, Félix Tshisekedi a procédé à l'ouverture des travaux du séminaire gouvernemental, dimanche 21 juillet au Palais de la Nation...

RDC : le Dr Roger Kamba échange avec une délégation d’investisseurs conduite par le Dr Lohanga Konga pour l’éclosion de secteurs clés

Dans l'optique de faire de la République démocratique du Congo (RDC) un paradis terrestre retrouvé, comme prédit par Dieu, le créateur, il y a...

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Articles récents