back to top

RDC : présidentielle 2023, Félix Tshisekedi toujours en tête des résultats partiels

Le candidat numéro 20, Félix Tshisekedi continue de garder une longueur d’avance sur ses concurrents selon les résultats partiels que la CENI a actualisé et publié le vendredi 29 décembre 2023 dans la soirée au centre Bosolo de Kinshasa.

Ces résultats place toujours Félix Tshisekedi largement en tête du classement avec 11.606.844 voix, soit 72,89%, devant Moïse Katumbi : 2.908.541 voix, soit 18,27%. Martin Fayulu est se place à la troisième position avec 827.931 voix, soit 5,20%, juste devant Adolphe Muzito et Radjabho Tebabho, qui comptent respectivement 228.218 voix, soit 1,43%, et 68.498 voix, soit 0,43%.

Pour Denis Kadima, président de la commission électorale nationale indépendante, son institution respecte la loi électorale à partir de l’article 67 bis, 74, 79, en publiant les résultats partiels de la présidentielle de 2023, circonscriptions par circonscriptions.

« La loi, nous encourage à utiliser le moyens le plus rapide pour acheminer les résultats. La même loi, nous demande aussi de suivre la procédure de CLCR donc c’est complémentaire mais à la fin, qu’est-ce qui est important quand on publie les résultats ?, ce que les résultats reflètent la volonté de l’électorat. Et comment vous savez que sa reflète la volonté de l’électorat ?, il y a plusieurs niveaux, la première étape ce que vous devrez voir si ce qui s’opposent à ces résultats là, est ce qu’ils ont des PV qui montrent que ce que la ceni a projeté est faux. C’est le point de départ, ce que la CENI a fait,est faux, ça ils n’ont pas prouvé cela mais ils demandent l’annulation. Quand quelqu’un demande l’annulation sans même chercher à vérifier, à comparer ces chiffres à ces de la CENI, vous devrez comprendre que cette personne là a perdu », a-t-il déclaré.

En ce qui concerne le processus électoral, Denis Kadima juge ces élections transparentes que le pays n’a jamais connu, car ces résultats reflètent la volonté populaire. Le président de cette institution d’appui à la démocratie, lance l’appel à toute personne qui possède les PV de confronter aux résultats qui seront publiés incessamment sur le site de l’institution qu’il dirige.

« Nous sommes dans un pays ou, les gens n’ont pas toujours eu, la chance de voir un processus transparent. Cette CENI, vous donne toute la transparence , c’est pourquoi nous avons établi ce centre bosolo , c’est pour que les gens puissent voir de leurs propres yeux , et quand nous allons finir, nous allons publier les résultats sur notre site web. Prenez vos résultats, vous les journalistes, les témoins de parti eux-mêmes , les observateurs vérifient et si vous suivez les déclarations de toutes les missions d’observation, toutes les missions alors toutes internationales comme nationales , tout le monde converge vers la même direction pour reconnaître qu’en effet, le processus est crédible », a ajouté Denis Kadima.

Et de poursuivre :

« Les gens attendaient que la cenco aient dans le sens opposé de la CENI, tel n’a pas été le cas,ça doit vous rassurer et je vous dit que c’est toutes les missions qui ont abondé dans le même sens, et moi, je pense que nous étant que pays, nous devons être fier de l’étape que nous venez d’établir, c’est une étape très importante ou il y a une convergence de vue et les gens sentent que ce qu’ils font, c’est la volonté du peuple. »

Notons qu’à l’étape actuelle, 15.923.911 voix issues des suffrages valablement exprimés sont déjà comptabilisées dans 100 circonscriptions électorales au niveau national et dans 5 pays étrangers.

La Centrale électorale va poursuivre la publication des résultats ce samedi 30 décembre. La publication officielle des résultats provisoires, prévue seront publiés le dimanche 31 décembre 2023 conformément au calendrier de la CENI.

ACP via Surveillance.cd

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents