back to top

RDC : élections sénatoriales, Anne Mbuguje candidate d’espoir pour la ville de Kinshasa

Soucieuse de l’avenir de la ville de Kinshasa, Anne Mbuguje se projette dans le temps pour chercher à mettre en place un héritage à léguer aux générations futures. Ainsi, à cause des réalités vécues sur placeàKinshasa, quelle vient de postuler à la sénatoriale pour accompagner les efforts fournis par le président de la République en faveur des populations de Kinshasa.

Son ambition dit-elle, correspond sans doute au potentiel que regorge la ville et province de Kinshasa.

« Je m’engage résolument à promouvoir l’éducation, l’entrepreneuriat et l’emploi, à renforcer la sécurité et à améliorer les conditions de santé à Kinshasa. Mon objectif est de créer un avenir meilleur pour tous les citoyens en mettant en place des politiques efficaces et durables », a laissé entendre Anne Mbuguje.

Professionnelle avec une solide expérience dans le secteur financier et juridique. Ayant occupé plusieurs fonctions et actuellement Coordinatrice d’un cabinet d’avocats renommé, Anne Mbuguje promet de faire mieux pour sa ville de Kinshasa afin de redorer son image tant ternie.

« J’ai toujours été passionnée par l’humanitaire. Je m’investis activement dans le soutien aux orphelins, aux personnes âgées et dans des initiatives médicales bénévoles. Ma vision est claire : promouvoir l’éducation, l’entrepreneuriat, l’emploi, renforcer la sécurité, et améliorer la santé à Kinshasa. Avec un engagement sincère envers la communauté, je m’efforce d’apporter un changement positif et durable pour tous les citoyens de la ville », a-t-elle déclaré.

Étant une personnalité très influente et ambitieuse dans le monde des affaires, Anne Mbuguje se dit déterminée à poursuivre son engagement pour plus de parité en RD-Congo, un changement que prône le président de la République, Félix Tshisekedi.

Très investie dans le réseau des Femmes d’exception du Congo, Anne Mbuguje s’engage à contribuer pleinement à la promotion de l’entrepreneuriat féminin et daider les femmes à plus. Avec ce parcours, les honorables députés provinciaux sont priés à jeter leur dévolu sur cette femme pour une ville de Kinshasa plus meilleure à travers différents projets qu’elle va initier comme Sénatrice.

Sur le même sujet

RDC : ayant travaillé durant les lXes Jeux de la Francophonie, quelques personnes revendiquent encore leurs salaires une année après

Bientôt les personnels d'appoints des IXes Jeux de la Francophonie vont battre les pavés pour réclamer leur salaire qui reste en souffrance, une année...

Gisèle MBWANSIEM Mupa, DGA de LMC SA, soutient son mémoire au Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense à Gombe

Détentrice d'un diplôme de licence en gestion financière, option fiscalité à la Haute École de Commerce de Kinshasa, ex-ISC, Madame Gisèle MBWANSIEM Mupa vient...

RDC : vers l’élection du Bureau définitif du Sénat, le Règlement intérieur déja transmis à la Cour constitutionnelle par le Bureau provisoire

Les choses se précisent de plus en plus à la Chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo. Après son adoption par...

RDC : affaire Koffi Olomide, ses avocats sollicitent un report suite à l’absence de leur client

Convoqué au Parquet général près la Cour de cassation, ce lundi 15 juillet 2024, l'artiste chanteur Koffi Olomide a brillé par son absence. À en...

Rusthuru : traitée de tous les maux, la CENCO qualifie d’incident inattendu l’intervention de Corneille Nangaa en pleine eucharistie

Traitée de tout le mot suite à la prise de parole par Corneille Nangaa pendant la célébration eucharistique du dimanche 14 juillet 2024, dans...

Convocation de Koffi en justice : Lamuka soutient le chanteur et crie à une dérive dictatoriale!

Après la convocation du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel de la Commission (CSAC), le chanteur congolais Koffi Olomide est attendu, ce lundi 15 juillet 2024,...

Articles récents